Mine : une ga­le­rie ou­verte au pu­blic ?

L'Orne Combattante (FL) - - LA UNE - M.T.

Cette ga­le­rie dé­cou­verte il y a quelques an­nées à plu­sieurs di­zaines de mètres de pro­fon­deur est su­jette à plu­sieurs études afin qu’un jour le pu­blic puisse y ac­cé­der.

Pour­ra-t-on un jour se ba­la­der dans les sous-ter­rains pour dé­cou­vrir ou re­dé­cou­vrir le mé­tier des mi­neurs ? Il y a quelques an­nées, une ga­le­rie est dé­cou­verte à 20 m de pro­fon­deur dans la mine de La Fer­rière-aux-Étangs.

Des études sont en­ga­gées dont la der­nière per­met à l’as­so­cia­tion Sa­voir et le fer d’être op­ti­miste. « L’étude de fai­sa­bi­li­té par Flers Ag­glo a per­mis d’ana­ly­ser les as­pects tech­niques, ré­gle­men­taires et fi­nan­ciers. Le pro­jet est fai­sable », ex­plique Thier­ry Oli­vier, pré­sident de l’as­so­cia­tion.

De nom­breux ac­teurs ont par­ti­ci­pé à cette étude no­tam­ment le Ser­vice dé­par­te­men­tal de sé­cu­ri­té et de se­cours (Sdis). « Il y a un gros tra­vail de leur part sur les risques et l’ac­cès au pu­blic. »

Pour que le pro­jet voit le jour, le risque d’ef­fon­dre­ment, qua­li­fié de moyen ou faible, dans la zone de la ga­le­rie de­vra être le­vé. « Il fau­dra donc des tra- vaux de conso­li­da­tion pour la sé­cu­ri­té », pour­suit Mi­chaël Her­bu­lot, agent de dé­ve­lop­pe­ment de l’as­so­cia­tion.

Bais­ser le taux de ra­don

Autre obs­tacle de poids : le taux de ra­don. Un gaz ra­dio­ac­tif qui se dé­gage na­tu­rel­le­ment de la roche, sans dan­ger à l’ex­té- rieur, mais qui dans un contexte clos peut être dan­ge­reux.

« Un sys­tème de ven­ti­la­tion se­ra ins­tal­lé dans quelques se­maines. Le gaz ne s’éva­cue pas et reste dans la mine. Il faut bais­ser ce taux. »

En pa­ral­lèle, un co­mi­té de pi­lo­tage a été mis en place avec no­tam­ment le sous-pré­fet d’Ar­gen­tan, le ser­vice sous-sol/après­mines de la Dreal, le Bu­reau de re­cherches géo­lo­giques et mi­nières (BRGM), le Sdis, l’ARS, Flers Ag­glo et l’as­so­cia­tion.

« Ce sont des amé­na­ge­ments très lourds, avance Mi­chaël Her­bu­lot. Pour le mo­ment, au­cune date n’est avan­cée tant que toutes les études com­plètes, no­tam­ment de sé­cu­ri­té, ne sont pas réa­li­sées. »

Les membres de l’as­so­cia­tion oeuvrent pour sau­ve­gar­der le patrimoine mi­nier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.