Une tren­taine de par­ti­ci­pants à la réunion

Ini­tiée par le maire, Mi­chel De­nis, la réunion sur le tri des dé­chets, ani­mée par le Sirtom Flers/Condé, a at­ti­ré une tren­taine de per­sonnes.

L'Orne Combattante (FL) - - ATHIS ET SON PAYS -

Taille­bois.

Suite à l’ins­tal­la­tion pro­vi­soire de deux nou­veaux contai­ners de tri sé­lec­tifs et des or­dures mé­na­gères, aux lieux-dits au Champ-Bra­bant et au bourg, en com­plé­ments de ceux du Ha­mel et du Gué, une réunion pu­blique a été or­ga­ni­sée pour faire un pre­mier bi­lan.

Une réunion ani­mée par le maire dé­lé­gué de la com­mune, Mi­chel De­nis, en­tou­ré de JeanPierre Moi­neaux, vice-pré­sident du Sirtom Flers/Condé (syn­di­cat de ra­mas­sage et de trai­te­ment des or­dures mé­na­gères) et Ja­cky Al­leau, vice-pré­sident de la com­mu­nau­té de com­munes du Bocage athi­sien et an­cien cadre du Sirtom.

Faire le bon tri

L’ob­jec­tif de la soi­rée qui a at­ti­ré près d’une tren­taine d’ha­bi­tants, à la grande sa­tis­fac­tion de Mi­chel De­nis, qui n’en es­pé­rait pas tant, était de re­cueillir les avis des usa­gers et de pré­sen­ter le pre­mier bi­lan de ce nou­veau sys­tème dans la com­mune avec quatre sites au lieu de deux au­pa­ra­vant. Par ailleurs, les Taille­boi­siens bé­né­fi­cient de la proxi­mi­té de la dé­chet­te­rie de La Car­neille si­tuée à en­vi­ron 1 km du bourg.

Avant d’en­ga­ger le dé­bat, quelques chiffres sur la col­lecte des or­dures mé­na­gères, dont le tri est obli­ga­toire, ont été pré­sen­tés au ni­veau na­tio­nal. Il res­sort au­jourd’hui que chaque Fran­çais pro­duit en moyenne 190 kg de dé­chets par an, dont 77 sont re­cy­clables. Ce­la re­pré­sente un coût moyen de 65 € hors taxes, la tonne. 43 % des or­dures mé­na­gères sont ré­si­duelles, 21 % com­pos­tables, 20 % re­cy­clables et 4 % co­mes­tibles.

Une dé­chet­te­rie à proxi­mi­té

À Taille­bois, l’im­plan­ta­tion de deux nou­veaux contai­ners a per­mis au ser­vice di Sirtom Flers/Condé de pas­ser de 33 à 16 ar­rêts et de di­mi­nuer d’en­vi­ron 2 km, la tour­née de la com­mune.

Par contre, la qua­li­té des col­lectes est as­sez mé­diocre et de nom­breux points res­tent à amé­lio­rer. La réunion a jus­te­ment per­mis d’in­for­mer les par­ti­ci­pants sur la fa­çon de bien trier les dé­chets. Sur l’en­semble des 77 000 ha­bi­tants du Sirtom, il est consta­té que chaque per­sonne consomme en­vi­ron 5 kg de verre par an (se­lon le comp­table du tri sé­lec­tif dans les co­lonnes ré­ser­vées à cet ef­fet). Le coût du ton­nage du tri sé­lec­tif du verre est de 35 € alors que s’il n’est pas trié cor­rec­te­ment, il s’élève à 247 € la tonne. Pour les car­tons et plas­tiques non triés, le coût s’élève à 120 € la tonne.

« Les dé­chet­te­ries vont prendre de plus en plus d’im­por­tance à l’ave­nir, a sou­li­gné Jean-Pierre Moi­neaux, avant de rap­pe­ler que : la po­lice du maire avait le pou­voir de ré­gler les li­tiges en cas de per­sis­tance des usa­gers à ne pas res­pec­ter les consignes de tri qui est obli­ga­toire en France. »

De son cô­té, Mi­chel De­nis a conclu la réunion par ce simple com­men­taire :

« Es­sayons de vé­hi­cu­ler le fait qu’il est né­ces­saire de faire du bon tri pour amé­lio­rer le sys­tème de col­lecte et di­mi­nuer les coûts à l’ave­nir ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.