LE CON­SEIL EN

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS -

Le 20 juin der­nier, le con­seil mu­ni­ci­pal de Mes­sei s’est réuni. Plu­sieurs su­jets de la vie de la com­mune ont été évo­qués.

1. Tra­vaux à la mai­rie

De­puis le 13 juin, l’agence pos­tale com­mu­nale de Mes­sei est ou­verte au pu­blic. Pour mé­moire, la mai­rie a ac­cep­té d’ins­tal­ler La Poste au rez-de-chaus­sée de l’hô­tel de ville. Dé­sor­mais, les Mes­séens peuvent en­voyer une lettre tout en de­man­dant un ren­sei­gne­ment à l’ac­cueil de la mai­rie.

Dans le cadre de ce chan­tier, qui vient tout juste de se ter­mi­ner, une rampe d’ac­cès pour les per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite a été ins­tal­lée. La mai­rie a donc pro­fi­té de la vo­lon­té du groupe La Poste de s’ins­tal­ler chez elle pour ai­der au fi­nan­ce­ment des tra­vaux d’ac­ces­si­bi­li­té de ce lieu pu­blic.

Outre la fier­té du maire, Mi­chel Du­maine, et du conseiller mu­ni­ci­pal, Alain Re­tour, ces tra­vaux ont fait l’ob­jet d’un point de l’ordre du jour du der­nier con­seil mu­ni­ci­pal. Il s’agis­sait de simples ave­nants, pour un mon­tant to­tal de 1 863,86 € afin de bou­cler le bud­get de ce chan­tier qui re­pré­sente 79 279, 31 €. À no­ter que La Poste verse une sub­ven­tion de 15 000 € à la com­mune « pour les tra­vaux né­ces­saires » au « fonc­tion­ne­ment » de cette agence pos­tale com­mu­nale.

Au­to­ri­sa­tion d’ins­tal­la­tion pour l’uni­té de mé­tha­ni­sa­tion à Mes­sei

À l’una­ni­mi­té des membres de son con­seil mu­ni­ci­pal, Mes­sei a don­né un avis fa­vo­rable à l’ins­tal­la­tion d’une uni­té de pro­duc­tion de bio­gaz par la so­cié­té Mé­than’Agri sur le site de la ZAC de la Haute-Va­renne.

La com­mune quitte la Bi­blio­thèque pour tous

Les bé­né­voles qui s’oc­cupent de la bi­blio­thèque de Mes­sei ont dé­ci­dé de quit­ter le dis­po­si­tif « La bi­blio­thèque pour tous » le 1er juin der­nier. Le con­seil mu­ni­ci­pal s’est donc pro­non­cé sur ce qu’il convient de faire pour per­mettre à la bi­blio­thèque de fonc­tion­ner au­tre­ment.

« Ce­la fait 20 ans que nous don­nons des sub­ven­tions à La bi­blio­thèque pour tous afin qu’ils achètent des livres. Or, on s’est ren­du compte ré­cem­ment que ces livres leur ap­par­te­naient. Je n’étais pas content quand j’ai dé­cou­vert que ces livres, que nous avons fi­nan­cés, ne nous ap­par­tiennent pas », tem­pête le maire, Mi­chel Du­maine. Du coup, Mes­sei a dé­ci­dé de sor­tir du dis­po­si­tif et s’est vu contrainte de ra­che­ter le fonds de livres pour 1 000 €.

Na­dine Cour­teille, ad­jointe char­gée des ani­ma­tions cultu­relles, a ex­pli­qué qu’une ré­flexion al­lait être me­née pour « trou­ver le meilleur fonc­tion­ne­ment » pour ce qui re­de­vient une bi­blio­thèque com­mu­nale.

Rè­gle­ment de la salle de La Va­renne

Le maire a pro­po­sé au con­seil de mo­di­fier le rè­gle­ment d’oc­cu­pa­tion et d’uti­li­sa­tion de la salle cultu­relle de La Va­renne. Cette pe­tite mo­di­fi­ca­tion porte sur la ca­pa­ci­té d’ac­cueil de

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.