Le bu­reau de Poste va de­ve­nir une mai­son de ser­vices au pu­blic

Afin de lut­ter contre les in­éga­li­tés d’ac­cès aux ser­vices pu­blics dans les cam­pagnes, l’uti­li­sa­tion des bu­reaux de Poste a été re­pen­sée.

L'Orne Combattante (FL) - - ATHIS ET SON PAYS -

Athis.

De­puis 2008, une com­mis­sion dé­par­te­men­tale de la pré­sence pos­tale et ter­ri­to­riale a été créée afin de tra­vailler sur l’évo­lu­tion sur la fonc­tion et l’amé­na­ge­ment de La Poste en ma­tière de mo­der­ni­sa­tion des bu­reaux et re­dé­fi­nir l’ac­ti­vi­té du per­son­nel. Au sein même de cette com­mis­sion, l’État a lan­cé un plan na­tio­nal pour créer des mai­sons de ser­vices au pu­blic (MSAP) avec plu­sieurs or­ga­nismes pu­blics re­grou­pés au même en­droit.

Alain Lange, maire de la com­mune nou­velle d’Athis-Val-deRouvre, est membre de cette com­mis­sion dé­par­te­men­tale. Il a été l’un des pre­miers maires de l’Orne à de­man­der une MSAP pour la com­mune d’Athis.

Il y a deux pos­si­bi­li­tés pour créer une MSAP la­bel­li­sée par le pré­fet pour ob­te­nir des fi­nan­ce­ments de l’État. La pre­mière consiste à créer un bâ­ti­ment spé­ci­fique, avec plu­sieurs or­ga­nismes de ser­vices pu­blics, sans le concours de La Poste. La deuxième, c’est d’ins­tal­ler ces mai­sons de ser­vices dans les bu­reaux de poste en for­mant le per­son­nel de ce der­nier. C’est gé­né­ra­le­ment cette deuxième so­lu­tion qui est choi­sie et qui a été re­te­nue pour Athis.

1 000 MSAP en 2016

La MSAP d’Athis de­vrait être mise en oeuvre d’ici la fin de l’an­née avec trois or­ga­nismes pu­blics : Pôle em­ploi ; la caisse d’as­su­rances re­traite et de la santé au tra­vail (CAR­SAT) et la caisse d’allocations familiales (CAF). L’ob­jec­tif des MSAP est de ré­duire les in­éga­li­tés d’ac­cès aux ser­vices en pro­po­sant une offre de proxi­mi­té et de qua­li­té. Les usa­gers se­ront ain­si ren­sei­gnés et ac­com­pa­gnés dans plu­sieurs types de dé­marches (pres­ta­tions so­ciales, em­ploi, in­ser­tion, re­traite, pré­ven­tion santé, ac­cès aux droits et même à la vie as­so­cia­tive.

Le plan na­tio­nal de dé­ploie­ment pré­voit la mise en place de 1 000 MSAP d’ici la fin de l’an­née 2016. Dans notre sec­teur, outre Athis, Briouze et Pu­tanges-le-Lac de­vraient ou­vrir cette an­née. La pre­mière mai­son de ser­vice au pu­blic de l’Orne a été inau­gu­rée, lun­di 27 juin, à Ré­ma­lard-en-Perche.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.