Ho­ney­well : l’usine ra­sée

L'Orne Combattante (FL) - - LA UNE - M.T.

La dé­cons­truc­tion des bâ­ti­ments est ter­mi­née. Main­te­nant place à la dalle du site d’Ho­ney­well.

L’image est spec­ta­cu­laire. Les bâ­ti­ments du site Ho­ney­well sont com­plè­te­ment ra­sés.

Il ne reste plus rien ou presque.

En­core quelques tas de gra­vats ici ou là. L’opé­ra­teur Neom, spé­cia­li­sé dans la dé­cons­truc­tion et le désa­mian­tage des sites in­dus­triels, avait pris pos­ses­sion du lieu de­puis le 20 avril 2015.

La pre­mière étape avait été de vi­der les bu­reaux et pré­pa­rer le chan­tier.

La se­conde en mars 2016, était de s’at­ta­quer à l’en­ve­loppe ex­té­rieure.

Une opé­ra­tion qui a du­ré 6 mois. « Neom doit quit­ter les lieux dé­but août, ex­plique Ed­wige Dar­racq, sous-pré­fète de Vire. Après c’est la des­truc­tion de la dalle qui doit être ef­fec­tuée. L’opé­ra­tion va du­rer plu­sieurs mois. »

Le ter­rain au­ra un trai­te­ment par­ti­cu­lier. Pour rap­pel, l’ac­cès au site est tou­jours in­ter­dit.

Fin juillet 2016, il ne reste plus rien.

Avril 2016, les bâ­ti­ments étaient en­core en place.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.