Le fes­ti­val pro­fite au com­merce lo­cal

L'Orne Combattante (FL) - - BRIOUZE ET SON PAYS -

Les com­merces briou­zains ont sur­fé sur la fré­quen­ta­tion du fes­ti­val. Le ca­mem­bert de chez Gillot a été un suc­cès !

Le sa­me­di 23 juillet, les fes­ti­va­liers at­ten­daient l’ou­ver­ture de Chez Yvette dès 6 h du ma­tin. Chez Lu­do, le Bar du centre, a été pris d’as­saut à par­tir de 7 h. Dans une am­biance tou­jours fes­tive avec de grandes ta­blées dont on n’a pas l’ha­bi­tude de voir dans les rues de Briouze.

Pour Yvette et Lu­do : « Art So­nic re­pré­sente deux à trois week-end en un seul, on est à fond chaque an­née. Les consom­ma­tions s ’en­chaînent sans fin et cette an­née est dé­jà meilleure que l’an­née der­nière. »

À Proxy, le res­sen­ti est iden­tique. « L’am­biance est convi­viale, les fes­ti­va­liers et les ha­bi­tants de Briouze sont cha­leu­reux. Le centre du bourg est vi­vant et c’est très beau de voir au­tant de monde. »

Sur le fes­ti­val d’Art So­nic, pour la pre­mière fois, il y avait le bar à eau avec les in­ter­ve­nants de l’as­so­cia­tion Le dit de l’eau. Pas­cale Tual en est la res­pon­sable. « Nous avons fait par­ti­ci­per les fes­ti­va­liers à un ques­tion­naire et des dé­gus­ta­tions d’eau. Nous avons pu ex­pli­quer le bien fait de la qua­li­té de l’eau. »

L’autre suc­cès du week-end est à mettre du cô­té de l’en­tre­prise Gillot. Pour la pre­mière fois éga­le­ment, la fro­ma­ge­rie ex­po­sait ses pro­duits. Émi­lie Flé­chard et son équipe dy­na­mique ont pu faire des dé­gus­ta­tions de fro­mages pen­dant deux jours. Le pro­duit phare : le « BBQ », cuit au bar­be­cue et qui se dé­guste chaud, a rem­por­té un franc suc­cès. Il fal­lait at­tendre par­fois jus­qu’à 30 mi­nutes avant de l’ap­pré­cier !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.