Une joueuse de Flers en Croa­tie

L'Orne Combattante (FL) - - SPORTS -

Léon­nie Jen­vrin joue pour la sec­tion fé­mi­nine du FC Flers de­puis 12 ans. Elle re­vient de Croa­tie où elle a par­ti­ci­pé, avec une autre Flé­rienne, Ker­ryAnn, aux jeux eu­ro­péens de foot­ball.

Le foot­ball, ce­la fait 14 ans que Léon­nie le pratique. « J’ai com­men­cé par faire de la gym­nas­tique au CP. Je ne m’en sor­tais pas trop mal, mais ça ne m’a pas plu. À l’époque, j’étais un peu gar­çon man­qué. Je pas­sais mon temps à jouer au foot avec mon frère et mes deux cou­sins ». Dès ses 6 ans, elle se lance dans ce sport qu’elle af­fec­tionne, « au grand dam de ma ma­man. J’ai dé­bu­té avec les gar­çons puis j’ai re­joint la sec­tion fé­mi­nine du FC Flers sous la hou­lette de Lu­do­vic Pois­son ».

Après le bac­ca­lau­réat, Léon­nie est par­tie étu­dier les Sciences et tech­niques des ac­ti­vi­tés phy­siques et spor­tives (STAPS), à Caen, où elle a re­joint l’équipe uni­ver­si­taire. « C’est amu­sant. Les filles avec les­quelles je joue à Caen, je les af­fronte en cham­pion­nat. Ce sont mes meilleures en­ne­mies ». Son équipe de­vient cham­pionne uni­ver­si­taire au foot à 7 en 2015, puis est sé­lec­tion­née en 2016 pour par­ti­ci­per aux jeux eu­ro­péens uni­ver­si­taires, à Za­greb, en Croa­tie. « Nous n’au­rions pas pu nous per­mettre cette aven­ture sans les dons des par­ti­cu­liers et des spon­sors ».

Une ex­pé­rience unique

En Croa­tie du 12 au 20 juillet, les Nor­mandes af­frontent des équipes plus re­dou­tables les unes que les autres : la Rus­sie d’abord, contre la­quelle elles font match nul, puis le Por­tu­gal, cham­pion en titre. Elles par­viennent à ga­gner et à se qua­li­fier en quart. « La qua­li­fi­ca­tion fut joyeuse, avec un goût de re­vanche face aux Por­tu­gais », sou­rit Léon­nie. Après une dé­faite contre Mont­pel­lier (2e équipe à re­pré­sen­ter la France lors de ces jeux) en quart de fi­nale, les Caen­naises jouent deux matchs de clas­se­ment contre l’Al­le­magne (3 par­tout) et la Suisse (dé­faite 1-0). Elles ter­minent 6e sur 12 équipes. « C’était une su­perbe ex­pé­rience », d’au­tant plus que l’équipe se voit dé­cer­ner le prix du fair-play. « Ça a une grande va­leur à nos yeux. Pour moi, cette com­pé­ti­tion fut le point d’orgue de 14 an­nées de foot­ball dans la ré­gion. Col­lec­ti­ve­ment, c’est la ré­com­pense de plu­sieurs an­nées de tra­vail. On ne vit pas ça tous les jours ».

À la ren­trée, Léon­nie quitte la Nor­man­die et son équipe de Flers pour s’ins­tal­ler en Bel­gique où elle sui­vra des études de ki­né­si­thé­ra­pie. « Si j’avais conti­nué mes études en Basse-Nor­man­die, je se­rais res­tée fi­dèle à mon club », confie-t-elle. « C’est un peu ma deuxième fa­mille ».

Pas ques­tion d’ar­rê­ter le foot­ball pour au­tant. « Après ce qu’on a vé­cu en Croa­tie, je n’ai pas du tout en­vie d’ar­rê­ter le foot­ball. J’es­père conti­nuer au Stan­dard de Liège ». Pour Léon­nie, le foot­ball, c’est une vraie pas­sion. « J’aime l’es­prit d’équipe, le fait de de­voir se battre pour y ar­ri­ver. Ça me cor­res­pond bien. Je suis com­ba­tive… Voire tê­tue. » BLC

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.