Ren­trée : tout est prêt à temps

L'Orne Combattante (FL) - - TINCHEBRAY ET SON PAYS -

La com­mu­nau­té de com­munes et la com­mune de Tin­che­bray Bo­cage ont réa­li­sé de nom­breux tra­vaux ra­pi­de­ment pour que tout soit prêt pour dé­mar­rer la ren­trée.

Ils ont été sui­vis par Hu­bert Gous­set et Jean-Jacques Au­bry. Comme pré­vu, la cui­sine cen­trale si­tuée à Saint-Cornier a com­men­cé à fonc­tion­ner.

Les tra­vaux ont du­ré tout l’été. L’in­ves­tis­se­ment s’élève à 100 000 €. Il a per­mis de ré­or­ga­ni­ser le lieu, qui offre des par­ties dis­tinctes res­pec­tant les normes d’hy­giène. Ce mon­tant in­clut éga­le­ment les vé­hi­cules élec­triques qui as­su­re­ront le tran­sport dans un sou­ci du res­pect de l’en­vi­ron­ne­ment, ain­si que les équi­pe­ments.

Dé­sor­mais tous les re­pas des en­fants des écoles de Saint-Co­nier, Cha­nu, Frênes, Mont­se­cret, Saint-Pierre, l’école ma­ter­nelle de Tin­che­bray, les centres de loi­sirs et la résidence de SaintCor­nier y se­ront fa­bri­qués, soit 360 à 380 re­pas par jour.

« Main­te­nant nous al­lons pou­voir mon­ter en qua­li­té, pré­cise le maire Jé­rôme Nu­ry, tous les re­pas se­ront en­tiè­re­ment confec­tion­nés avec des pro­duits frais, en fa­vo­ri­sant les pro­duits lo­caux, de sai­son, les cir­cuits courts. Une dié­té­ti­cienne contrô­le­ra l’équi­libre des re­pas. C’est le chef Ch­ris­tophe Hu­pé qui se­ra aux com­mandes, as­sis­té de 3 agents. Le re­pas se­ra fac­tu­ré 3,30 € aux fa­milles. Un por­tail fa­mille ou­vri­ra en oc­tobre, sur in­ter­net, les fa­milles pour­ront ins­crire leurs en­fants à la can­tine, vé­ri­fier les me­nus et réa­li­ser di­verses ges­tions sco­laires et pé­ri­sco­laires ».

En même temps, à Frênes, un gros ef­fort a été réa­li­sé par la com­mu­nau­té de com­munes et la com­mune de Tin­che­bray Bo­cage afin que les nou­veaux lo­caux soient prêts pour la ren­trée.

Fran­çois Le­pi­leur a sur­veillé les tra­vaux qui se sont avé­rés com­pli­qués sur le plan de la sé­cu­ri­té « ils ont été réa­li­sés tan­dis que les en­fants oc­cu­paient tou­jours le site ». Deux nou­velles salles de classe, spa­cieuses, lu­mi­neuses ont été construites, ain­si que les sa­ni­taires. Une cour de 700 m2 en en­ro­bé et un préau ont été créés.

En même temps, la CdC a in­ves­ti sur tous les sites, avec des classes nu­mé­riques, des classes Ipad. À l’école An­dré-Bre­ton, l’éclai­rage et l’élec­tri­ci­té ont été re­faits. Le nou­veau sys­tème de dalle à LED consomme moins, re­pré­sente un confort vi­suel, avec le même res­sen­ti qu’un puits de lu­mière.

« Le top, c’est que l’éclai­rage se fait en fonc­tion de la lu­mi­no­si­té so­laire, avec un dé­tec­teur de pré­sence. Fi­nies les lu­mières al­lu­mées toute la nuit ! ». Cette ins­tal­la­tion per­met­tra un gain de 50 à 75 % de la consom­ma­tion élec­trique.

Les ef­fec­tifs sur le can­ton res­tent sen­si­ble­ment les mêmes avec 526 en­fants en pri­maire et ma­ter­nelle (pu­blic) et 300 en­fants dans les écoles pri­vées.

Jé­rôme Nu­ry, Hu­bert Gous­set, le chef Ch­ris­tophe Hu­pé et les per­son­nels de la CUP (Cui­sine Unique de Proxi­mi­té).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.