Jean-Claude Roche cui­sine à la per­cus­sion

L'Orne Combattante (FL) - - BRIOUZE ET SON PAYS -

Ce­la fait « 20 ans » que JeanC­laude Roche ha­bite la Lo­ré, avant, il ha­bi­tait Pa­ris. Entre « dé­tour­ne­ment et as­sem­blage », l’ar­tiste, per­cus­sion­niste de for­ma­tion, sou­haite don­ner « une deuxième vie en tant qu’ins­tru­ment de bat­te­rie » à tous les ob­jets qui com­posent, ou com­po­saient, l’in­té­rieur d’une cui­sine. Il s’agit à la fois d’un dé­tour­ne­ment hu­mo­ris­tique et es­thé­tique.

Au rythme des voyages

Le per­cus­sion­niste a beau­coup voya­gé de pays en pays, en pre­nant soin de se ren­sei­gner sur les dif­fé­rentes per­cus­sions de chaque culture. Il fait no­tam­ment un voyage à Cu­ba, « La Mecque de la per­cus­sion » et en Afrique. Lors­qu’il re­vient de ses voyages, il com­mence à faire des ani­ma­tions avec les en­fants sur les dif­fé­rentes per­cus­sions du monde.

Le pre­mier ins­tru­ment que créé Jean-Claude Roche est un bi­don de lait, trans­for­mé en caisse de ré­so­nance. Ce qu’il veut c’est : « avoir [ses] propres ins­tru­ments ». Il en­lève le fond du bi­don, ré­cu­père un cer­clage, une peau et ins­talle toute la quin­caille­rie pour par­faire le sys­tème de ré­so­nance. Tous les as­sem­blages sont mé­ca­niques, il n’y a au­cune sou­dure. Ce qui per­met de dé­mon­ter l’ob­jet pour fa­ci­li­ter le tran­sport.

Il s’agit dans l’en­semble « d’ob­jets très an­ciens et de plus ré­cents qu’[il] es­saye d’amé­lio­rer en écou­tant l’avis des mu­si­ciens et des bat­teurs », qui viennent voir l’ex­po­si­tion.

Chaque chose en son temps

Après quelque temps, l’ar­tiste pos­sède 7 ins­tru­ments ain­si ter­mi­nés et ins­talle sa pre­mière ex­po­si­tion. C’était il y a 6 ans. Au­jourd’hui, il pos­sède une qua­ran­taine d’ins­tru­ments fait mai­son. Bien sûr, « tous n’ont pas une qua­li­té so­nore iden­tique ». En re­vanche, ce sont tous des créa­tions uniques. « Je ne pen­sais pas les ex­po­ser au dé­but », confie le per­cus­sion­niste, mais fi­na­le­ment si.

Jean-Claude Roche pré­pare un pro­jet mu­si­cal avec un conteur pour ac­com­pa­gner ses histoires. De plus, il ré­pète avec ses ins­tru­ments dé­tour­nés pour jouer avec la com­pa­gnie du cac­tus dans le but de re­vi­si­ter tout un ré­per­toire de mu­siques fran­çaises sur la cui­sine. Le plus dur pour jouer de ces ins­tru­ments c’est que « les ins­tru­ments donnent les notes qu’ils veulent bien », sou­ri le per­cus­sion­niste.

Du 26 août au 14 sep­tembre, à l’es­pace cultu­rel du Houlme de Briouze.

Jean-Claude Roche per­met aux vi­si­teurs d’es­sayer les ins­tru­ments et les sons qu’ils émettent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.