Guillaume Mar­tin, aux avants poste à la Bre­tagne clas­sic, à Plouay

Les ama­teurs de cyclisme de la ré­gion ont cer­tai­ne­ment vi­bré di­manche en re­gar­dant l’Or­nais Guillaume Mar­tin, dans le fi­nal de la Bre­tagne clas­sic, à Plouay.

L'Orne Combattante (FL) - - SPORTS -

Re­joint à 3 km de la Po­ly­nor­mande, puis, à 4 km de la Bre­tagne clas­sic, à Plouay, épreuve World tour, l’Or­nais Guillaume Mar­tin court tou­jours aux avants poste quel que soit le ni­veau de la course qu’il dis­pute. Après ses ex­cel­lents ré­sul­tats ob­te­nus ces der­nières se­maines, 2e du clas­se­ment gé­né­ral fi­nal du Tour d’Au­triche et 4e du Tour de l’Ain, 26e du cham­pion­nat de France, seul contre les grosses équipes, le jeune cou­reur pro­fes­sion­nel Guillaume Mar­tin (Wan­ty-Groupe Go­bert) fait des dé­buts pro­met­teurs. Di­manche, dans la nou­velle for­mule de la Bre­tagne clas­sic Ouest-France à Plouay, épreuve in­ter­na­tio­nale qui ras­sem­blait quelque 225 cou­reurs dont une grande par­tie de l’élite mon­diale (le cham­pion du monde Pe­ter Sa­gan et le cham­pion olym­pique Greg Van Aver­maet) a per­mis au so­cié­taire de l’EC Con­dé de se mettre en évi­dence en fin d’épreuve.

« À plus de 30 km de l’ar­ri­vée j’ai pu re­joindre les deux cou­reurs en tête, ex­plique Guillaume Mar­tin un peu dé­çu de sa fin de course. C’est la dé­cep­tion qui prime puisque je n’ai pas eu la fraî­cheur né­ces­saire pour ac­cro­cher les roues de mes deux com­pa­gnons d’échap­pée dans l’ul­time côte tan­dis qu’ils se sont dis­pu­tés la vic­toire. »

Une as­cen­sion que de nom­breux té­lé­spec­ta­teurs ont pu suivre en di­rect sur France Té­lé­vi­sions. Au pas­sage, il faut re­te­nir les ex­cel­lents com­men­taires des spé­cia­listes sur le tra­vail réa­li­sé par le pe­tit nor­mand.

« Je me suis fait re­prendre par l’avant-garde du pe­lo­ton à 4 km de l’ar­ri­vée et je ter­mine 37e à 5 se­condes du vain­queur. Main­te­nant, il faut di­gé­rer cette dé­cep­tion, avoue Guillaume Mar­tin, je vais me concen­trer sur mon pro­chain ob­jec­tif le Tour de Gran­deB­re­tagne qui dé­bute le 4 sep­tembre pro­chain et sur le­quel j’au­rai à coeur d’al­ler cher­cher la vic­toire qui me ten­dait les bras à Plouay. »

« Ga­geons que ses sup­por­ters ne mé­na­ge­ront pas leurs en­cou­ra­ge­ments, même par la pen­sée outre-Manche, à ce­lui qui de­puis le dé­but de sa car­rière n’a de cesse de prou­ver que l’on peut comp­ter sur lui » as­sure Ch­ris­tian Guédon, l’un de ses plus fi­dèles sup­por­ters de­puis ses dé­buts à l’EC Con­dé-sur-Noi­reau en 2007.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.