Opé­ra­tion spec­ta­cu­laire au-des­sus de la voie fer­rée

Le chan­tier du contour­ne­ment nord-ouest de Flers avance à grand pas. Sa­me­di 17 sep­tembre, la struc­ture mé­tal­lique du pont qui en­jam­be­ra la voie fer­rée au ni­veau de Ca­li­gny a été ins­tal­lée. La pièce pèse 75 tonnes.

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Le chan­tier du contour­ne­ment nord ouest de Flers pré­sente de gros dé­fis tech­niques !

L’une des opé­ra­tions les plus spec­ta­cu­laires s’est dé­rou­lée sa­me­di 17 sep­tembre avec la pose de la struc­ture mé­tal­lique du pont qui en­jambe la voie fer­rée, au ni­veau de Ca­li­gny.

Une por­tée de 40 m

La pièce de 75 tonnes et d’une por­tée de 40 m, as­sem­blée sur place, a été po­sée sur ses socles en bé­ton, vers 9 heures.

Deux grues de le­vage de 400 et 500 tonnes, pos­tées de part et d’autre de la voie de che­min de fer, ont été né­ces­saires pour mettre en place la struc­ture.

Le tra­fic fer­ro­viaire a dû être in­ter­rom­pu jus­qu’au di­manche, par sou­ci de sé­cu­ri­té.

L’opé­ra­tion, me­née par l’en­tre­prise Eu­ro­via Bé­ton, s’est dé­rou­lée dans de bonnes condi­tions. La pose de la pièce mé­tal­lique n’a vi­si­ble­ment pas cau­sé de dif­fi­cul­té, pas plus que l’ins­tal­la­tion des im­po­santes dalles de bé­ton de 12 m de lon­gueur qui re­couvrent le ta­blier de la struc­ture. L’en­semble de l’ou­vrage de­vrait être ter­mi­né dans un mois et de­mi.

Des élus du con­seil dé­par­te­men­tal, de Flers Ag­glo et de la Ré­gion étaient conviés à suivre ce mo­ment im­por­tant du chan­tier. On comp­tait no­tam­ment la pré­sence de Jé­rôme Nu­ry, vi­ce­pré­sident du Con­seil dé­par­te­men­tal de l’Orne, des conseillers dé­par­te­men­taux des can­tons de Flers, d’Yves Goas­doué, pré­sident de Flers Ag­glo, de plu­sieurs maires de l’ag­glo­mé­ra­tion et de Ca­the­rine Meu­nier, conseillère ré­gio­nale.

« C’est un des plus grands chan­tiers rou­tiers de la ré­gion Nor­man­die », a te­nu à rap­pe­ler Jacques Mu­nier, chef du ser­vice grands pro­jets du Con­seil dé­par­te­men­tal de l’Orne. La dé­via­tion qui re­lie­ra La Lande-Pa­try à Saint-Georges-des-Gro­seillers fe­ra en­vi­ron 4,5 km et au­ra vo­ca­tion à « amé­lio­rer la sé­cu­ri­té rou­tière et désen­gor­ger le centre-ville de Flers ».

Le pro­jet, ap­prou­vé en 2004 et dé­cla­ré d’uti­li­té pu­blique en 2009, de­vrait être ter­mi­né à la fin de l’an­née 2017 « sous ré­serve d’aléas tech­niques ou mé­téo­ro­lo­giques », a tou­te­fois pré­ci­sé Jacques Mu­nier.

Le plus grand via­duc de l’Orne

L’axe comp­te­ra six ou­vrages d’art dont un via­duc sur la Vère. Avec ses 160 m de lon­gueur, il se­ra le plus im­por­tant du dé­par­te­ment.

Ce chan­tier non moins spec­ta­cu­laire de­vrait dé­bu­ter à la fin du mois de sep­tembre, voire au dé­but du mois d’oc­tobre. 10 mois de tra­vaux sont né­ces­saires.

Le coût du contour­ne­ment nord ouest de Flers est es­ti­mé à 16 mil­lions d’eu­ros. La moi­tié est fi­nan­cée par le Con­seil dé­par­te­men­tal, le reste par la Ré­gion et Flers Ag­glo. Le bud­get de­vrait « être res­pec­té », a sou­li­gné le chef de ser­vice.

A no­ter que six com­munes sont concer­nées par le chan­tier : Lan­di­sacq, La Lande-Pa­try, Ce­ri­sy-Belle-Etoile, La Ba­zoque, Ca­li­gny et Saint-Georges-desG­ro­seillers.

M. M.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.