Yves Goas­doué ré­agit

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Des com­mer­çants du mar­ché de Flers sont en co­lère. Ceux qui sont ins­tal­lés sur la place Pau­lette-Du­halde ne veulent pas al­ler place Saint-Ger­main lorsque les tra­vaux du centre-ville se­ront ter­mi­nés. Une pé­ti­tion a été lan­cée (lire notre pré­cé­dente édi­tion).

Mer­cre­di 21 sep­tembre, Yves Goas­doué, le dé­pu­té-maire de Flers, a ré­agi sur sa page Fa­ce­book : « Je suis de plus en plus éton­né par les pé­ti­tions qui cir­culent sur le mar­ché de Flers. Les tra­vaux de cen­tre­ville se dé­roulent se­lon le ca­len­drier pré­vu. Il n’est pas ques­tion et il n’a ja­mais été ques­tion de « dé­mé­na­ger » le mar­ché. La ré­flexion porte sur l’or­ga­ni­sa­tion de la fu­ture es­pla­nade de l’église SaintGer­main. Il ne s’agit pas pour au­tant de dé­ser­ter la place Pau­lette-Du­halde. Je tiens donc à ras­su­rer celles et ceux qui, de bonne foi, s’in­ter­rogent. Je dis aus­si à ceux qui vou­draient faire de l’agi­ta­tion que ce­la ne sert à rien si ce n’est à je­ter le doute sur la pé­ren­ni­té du mar­ché et donc à pé­na­li­ser leur propre com­merce ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.