Re­fus de contrôle, un Flé­rien condam­né

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Saint-Georges-lesG­ro­seillers.

Le 22 fé­vrier 2014, les po­li­ciers en contrôle sur un rond-point voient un vé­hi­cule ar­ri­ver ra­pi­de­ment et de­mandent au conduc­teur de s’ar­rê­ter. Mais ce­lui-ci ac­cé­lère et quitte le rond-point en évi­tant le contrôle sans mettre son cli­gno­tant. Les fonc­tion­naires ayant re­le­vé le nu­mé­ro mi­né­ra­lo­gique iden­ti­fient le vé­hi­cule et se rendent au do­mi­cile du pro­prié­taire, mais la voi­ture n’y est pas sta­tion­née.

Lors de l’en­quête, et à la barre du tri­bu­nal d’Ar­gen­tan mar­di, le pré­ve­nu re­nou­velle ses dires. Oui, c’est lui qui condui­sait, oui, il a vu la po­lice en contrôle, mais à ses dires au­cun des po­li­ciers ne lui a fait signe de s’ar­rê­ter alors qu’il avait ra­len­ti. Par ailleurs, il main­tient que les forces de l’ordre ne l’ont pas sui­vi.

Pour Ma­rion Vi­nault, sub­sti­tut du pro­cu­reur, il n’y a au­cune rai­son de dou­ter de la pa­role des po­li­ciers, des peines d’amende et de sus­pen­sion de per­mis de conduire sont re­quises. Se­lon Me Des­doits pour la dé­fense, tout est ques­tion de po­si­tion­ne­ment, il se de­mande où pré­ci­sé­ment se trou­vaient les po­li­ciers sur le rond-point. Ar­guant que son client n’est pas de mau­vaise foi, il plaide pour la re­laxe ou la clé­mence du tri­bu­nal.

Le pré­ve­nu, flé­rien de 34 ans est condam­né à 3 mois de sus­pen­sion de son per­mis de conduire et à deux amendes de 350 € et 80 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.