65 ans de ma­riage pour Marthe et Claude Du­val

65 ans de ma­riage, ce n’est pas fré­quent. Sa­me­di der­nier, la mai­rie de Mes­sei ac­cueillait une cé­ré­mo­nie de noces de pa­lis­sandre avec Marthe et Claude Du­val.

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS ET SON PAYS -

C’est un type de bois plu­tôt rare, qui ren­voie à plu­sieurs es­pèces tro­pi­cales, qui est uti­li­sé en ébé­nis­te­rie. Outre son usage dans le mo­bi­lier le pa­lis­sandre est aus­si as­so­cié à la lon­gé­vi­té d’un ma­riage ; en l’oc­cur­rence à 65 an­nées de vie com­mune.

Sa­me­di 14 sep­tembre, le maire de Mes­sei, Michel Du­maine, était un peu ému de cé­lé­brer les noces de pa­lis­sandre de Marthe et Claude Du­val.

Der­rière le sou­rire de ces deux Mes­séens très in­ves­tis dans la vie de la com­mune, der­rière une vie d’agri­cul­teurs pas­sée à se sou­te­nir l’un et l’autre, il y a dé­sor­mais trois en­fants et neuf pe­tits-en­fants et douze ar­riè­re­pe­tits-en­fants.

Né à Mes­sei le 25 mai 1926, Claude Du­val a connu Marthe un peu grâce à l’ar­mée. « J’ai connu son frère au ser­vice mi­li­taire. J’ha­bi­tais à Mes­sei et elle à Man­tilly. Je ve­nais voir son frère », se sou­vient Claude.

Née à Montilly le 23 juin 1930, Marthe a dit oui à Claude le 18 sep­tembre 1951. Toute leur vie, ils tra­vaille­ront en­semble dans leur ex­ploi­ta­tion agri­cole. « Tout était ma­nuel à cette époque », confie Claude avant de se ré­jouir : « L’un de nos fils a repris la ferme ».

En plus de leur tra­vail, les époux Du­val se sont in­ves­tis dans la vie lo­cale. Entre 1965 et 1995, Claude Du­val a été conseiller mu­ni­ci­pal puis ad­joint de Gé­rard Bu­rel. Ils sont ac­tuel­le­ment membres de la cho­rale, de l’Ami­cale le temps de vivre, et sont des fi­gures de la com­mune.

Du­rant la cé­ré­mo­nie, le maire, Michel Du­maine, a dé­cla­ré : « C’était mieux avant ne fait pas par­tie de votre vo­ca­bu­laire. On prend tou­jours du plaisir a vous voir ani­mer l’un comme l’autre les chants re­li­gieux sans ou­blier que vous par­ti­ci­per ac­ti­ve­ment à la cho­rale des aî­nés ru­raux. Marthe a rem­por­té cette an­née le pre­mier prix du concours des mai­sons fleu­ries, fé­li­ci­ta­tions ».

À la fin de son dis­cours, l’édile a don­né ren­dez-vous à Marthe et Claude « dans cinq ans » pour les noces de pla­tine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.