La mé­daille d’or pour Ro­main Bou­land, me­nui­sier

Du 1er au 3 dé­cembre avaient lieu en Suède, les Eu­roS­kills 2016, met­tant en avant les jeunes ta­lents pro­fes­sion­nels de de­main. En ca­té­go­rie, me­nui­se­rie, le jeune Fer­tois Ro­main Bou­land a dé­cro­ché une mé­daille d’or !

L'Orne Combattante (FL) - - LA FERTÉ ET SON PAYS - Mi­chel Mo­ri­ceau

Fils de me­nui­sier, Ro­main Bou­land a été for­mé chez les Com­pa­gnons du De­voir et du Tour de France au Mans, puis au ly­cée pro­fes­sion­nel de GielCour­teille. A 22 ans, il a dé­jà un beau pal­ma­rès à son ac­tif : meilleur ap­pren­ti de France en 2011 et mé­daille d’ar­gent à la fi­nale na­tio­nale des Olym­piades des mé­tiers, à Stras­bourg, en jan­vier 2015. Cette dis­tinc­tion lui a va­lu de faire par­tie de la dé­lé­ga­tion fran­çaise au Bré­sil pour la fi­nale mon­diale où il était sup­pléant de Vincent Vi­card, un Isé­rois, qui a rem­por­té la mé­daille d’ar­gent.

Pas­sion­né par son mé­tier, Ro­main est spé­cia­li­sé dans l’agen­ce­ment. Après avoir tra­vaillé dans l’en­tre­prise Marc Cha­lu­four à Ar­gen­tan plu­sieurs an­nées, il est au­jourd’hui sa­la­rié aux Ate­liers Saint-An­dré, à Blan­que­fort, près de Bor­deaux.

8 Nor­mands

Tou­jours prêt à re­ler des dé­fis, le jeune Fer­tois s’est at­ta­qué à un autre titre en par­ti­ci­pant ce week-end aux Eu­ros­kills. Tous les 2 ans, cette com­pé­ti­tion eu­ro­péenne pour les moins de 25 ans fait la pro­mo­tion des mé­tiers dans l’un des 27 Etats membres de World­Skills Eu­rope. Elle est cen­trée sur la per­for­mance de cen­taines de ta­lents, sé­lec­tion­nés à l’is­sue de concours de com­pé­tences dans leur propre pays. Cette an­née, c’est en Suède, à Gö­te­berg, que les épreuves avaient lieu. Plus de 500 jeunes ont concour­ru dans 38 mé­tiers.

A l’oc­ca­sion de cette 5e édi­tion, la France pré­sen­tait une équipe de 26 membres dont 8 Nor­mands qui ont été en­cou­ra­gés par deux re­pré­sen­tants de la Ré­gion : Da­vid Mar­gue­ritte, vice-pré­sident en charge de la for­ma­tion et de l’ap­pren­tis­sage, et Marc Millet, pré­sident de la com­mis­sion orien­ta­tion et for­ma­tion. Cha­cun a bé­né­fi­cié d’un sou­tien fi­nan­cier de 3 000 € pour les frais liés à leur pré­pa­ra­tion (stages de per­fec­tion­ne­ment tech­nique, préparations phy­siques et men­tales, frais de trans­port, d’hé­ber­ge­ment et de res­tau­ra­tion, ou­tils, te­nues).

« Eprou­vant »

Par­mi eux, Ro­main Bou­land. « Je me suis en­traî­né de­puis mai et je me suis re­po­sé deux se­maines avant l’épreuve. Là­bas, nous étions dix menuisiers en com­pé­ti­tion, dont un Co­réen, un pays in­vi­té ». Il s’agis­sait pour lui de fa­bri­quer une porte avec des par­ties cin­trées et son bâ­ti. « Nous avions 18 heures ré­par­ties sur 3 jours, ra­conte Ro­main. Le 2e jour, j’ai pris un peu de re­tard, et le len­de­main, il a fallu mettre les bou­chées doubles pour ter­mi­ner. C’est là que le phy­sique et le men­tal sont im­por­tants. C’est très éprou­vant et à la fin, j’étais les­si­vé. Je suis res­sor­ti de ma bulle et j’ai ap­pré­cié d’avoir du sou­tien au­tour de moi avec la dé­lé­ga­tion fran­çaise, mais aus­si mes pa­rents qui ont fait le dé­pla­ce­ment ».

A l’heure du ver­dict, Ro­main était plu­tôt confiant. « Je vi­sais le po­dium, mais pas for­cé­ment la 1re place car dans ce type d’épreuve il y a beau­coup d’as­pect qui entrent en jeu ». Au­réo­lé de sa mé­daille d’or, le jeune Fer­tois a re­joint Bor­deaux mar­di. « Je vais tra­vailler là-bas jus­qu’au prin­temps. J’en pro­fi­te­rai pour as­sis­ter en tant que spec­ta­teurs aux fi­nales na­tio­nales des Olym­piades des mé­tiers qui se dé­rou­le­ront à Bor­deaux du 9 au 11 mars. En­suite, j’en­vi­sage de par­tir quelque temps à l’étran­ger » conclut-il.

Ro­main Bou­land au 2e rang au centre avec la dé­lé­ga­tion nor­mande (pho­to WorldS­killsF­rance).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.