À Tin­che­bray, il faut d’abord sur­fer pour pê­cher

L’as­so­cia­tion de pêche de Tin­che­bray prend le vi­rage du nu­mé­rique. Dé­sor­mais, la carte de pêche s’ob­tient uni­que­ment via in­ter­net.

L'Orne Combattante (FL) - - BOCAGE SUISSE NORMANDE ENTRE ET -

Pour pê­cher en 2017, les pê­cheurs de la gaule tin­che­brayenne de­vront sur­fer !

L’as­so­cia­tion prend en ef­fet le vi­rage du nu­mé­rique, quelques mois, avant toutes les autres. « Notre plus gros dé­po­si­taire de cartes de pêche prend sa re­traite à la fin de l’an­née » ex­plique Pa­trice Gau­tier, pré­sident de l’as­so­cia­tion. « En 2018, il n’y au­ra plus de carte pa­pier au ni­veau na­tio­nal, on s’est dit que nous al­lions pas­ser le cap tout de suite ».

Si dé­jà plu­sieurs adhé­rents avaient re­cours à in­ter­net pour prendre ou re­nou­ve­ler leur carte de pêche, de­puis le 14 dé­cembre, c’est l’unique pas­sage à Tin­che­bray et ses 80 ki­lo­mètres de ri­vières.

Afin d’ac­com­pa­gner ses adhé­rents, la gaule tin­che­brayenne s’ap­puie sur les ser­vices de la com­mune de Tin­che­bray-Bo­cage et re­çoit le sou­tien de la fé­dé­ra­tion dé­par­te­men­tale de pêche. « La Me­di@tech de­vient l’un de nos dé­po­si­taires » sou­rit Pa­trice Gau­tier. Les pê­cheurs qui sou­haitent être ac­com­pa­gnés, pour­ront ain­si s’ap­puyer sur le per­son­nel com­mu­nal, for­mé pour l’oc­ca­sion. « Ce­la prend 5 mi­nutes pour rem­plir le for­mu­laire : on choi­sit son type de carte (in­ter­fé­dé­rale, dé­par­te­men­tale, carte femme, mi­neur de + ou de - de 12 ans), on in­dique son nom, pré­nom, adresse. On prend une pho­to qu’on joint au for­mu­laire et on paie en chèque ou es­pèce ». La carte est en­suite im­pri­mée. « En cas de perte, elle peut être ré­im­pri­mée 10 fois, il suf­fit de s’adres­ser à la me­di@tech ».

Le garde-pêche de l’as­so­cia­tion est aus­si ha­bi­li­té à prendre ces de­mandes de carte. « Nous l’avons équi­pé de tout le ma­té­riel né­ces­saire ». Autre lieu pour se pro­cu­rer sa carte, le bar le Coup D Pouce à Mont­se­cret lui aus­si équi­pé.

La Gaule Tin­che­brayenne est la pre­mière im­por­tante as­so­cia­tion de pêche, plus de 400 membres, à prendre ce vi­rage dans le dé­par­te­ment. À terme, le garde-pêche pour­ra vé­ri­fier les cartes via les smart­phones des adhé­rents.

L.L.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.