La sé­cu­ri­té en ques­tion face à la vi­tesse de cer­tains ca­mions

L'Orne Combattante (FL) - - BOCAGE SUISSE NORMANDE ENTRE ET -

Flers.

C’est un phé­no­mène as­sez fré­quent. Ré­gu­liè­re­ment, des ca­mions qui cir­culent en centre-ville de Flers passent un peu trop près des jar­di­nières si­tuées à la sor­tie du rond-point des 5-Becs, place du Gé­né­ralde-Gaulle, au dé­but de la rue de Pa­ris.

Sa­me­di 10 dé­cembre, en dé­but de soi­rée, un se­mi-re­morque a dé­truit l’une de ces jar­di­nières en briques. D’après des té­moins, qui étaient en ter­rasse d’un ca­fé juste en face de la scène, l’en­gin a per­cu­té ce mo­bi­lier ur­bain en sor­tant du rond-point et en en­trant sur la rue de Pa­ris.

« On a en­ten­du une ex­plo­sion, puis une deuxième », confie une cliente.

Deux pneu­ma­tiques de l’en­gin ont ex­plo­sé, cau­sant ce bruit. Le choc a pro­je­té des mor­ceaux de briques et de la terre.

L’en­gin est res­té im­mo­bile, rue de Pa­ris, du­rant toute la nuit et une bonne par­tie de la ma­ti­née du di­manche 11 dé­cembre.

Souffle de l’ex­plo­sion

À cet en­droit pré­cis, le phé­no­mène se pro­duit ré­gu­liè­re­ment. La res­pon­sable du ma­ga­sin Es­pace SFR si­tué juste à cô­té, ra­conte : « C’est ré­cur­rent. À chaque fois, c’est un poids lourd qui prend le vi­rage trop ser­ré. Nous avons des im­pacts dans notre vi­trine. La der­nière fois, un peu avant cet été, l’un de nos clients sor­tait de la boutique au mo­ment où le pneu d’un ca­mion a ex­plo­sé. Le souffle de l’ex­plo­sion a fait tom­ber le client ».

Au-de­là des simples consé­quences ma­té­rielles que ce type d’in­ci­dent in­duit, la ques­tion de la sé­cu­ri­té des pié­tons se pose. Que se pas­se­rait-il si un pas­sant, plus proche, se trou­vait là au mo­ment où un pneu­ma­tique ex­plose dans des cir­cons­tances si­mi­laires ? Quel se­rait le ré­sul­tat si une brique at­tei­gnait ce pas­sant ?

La vi­tesse en cause

Ce risque, la mai­rie de Flers semble en être plei­ne­ment cons­ciente. Lo­ri Hel­lo­co, ad­joint char­gé de la pro­tec­tion des po­pu­la­tions, confie : « C’est un pro­blème lié aux ca­mions qui tra­versent Flers et lié à la vi­tesse avec la­quelle cer­tains ca­mions em­pruntent ce rond­point ». Se­lon l’élu, la nou­velle ro­cade de Flers, lors­qu’elle se­ra ter­mi­née, de­vrait li­mi­ter sen­si­ble­ment ce phé­no­mène : « Avec la ro­cade, je pense que ça s’amé­lio­re­ra. Il y au­ra moins de ca­mions qui tran­si­te­ront par Flers pour al­ler vers Vire ou Ar­gen­tan ».

Tout en es­pé­rant que les ca­mé­ras de vi­déo sur­veillance, dont l’ins­tal­la­tion est pré­vue, « in­ci­te­ront à la pru­dence », Lo­ri Hel­lo­co an­ti­cipe l’ave­nir de ce lieu : « Lorsque cette par­tie de Flers fe­ra l’ob­jet d’une ré­no­va­tion, je ne sais pas quand, la ques­tion se po­se­ra. Mais c’est dé­sor­mais in­té­gré dans la plu­part des études comme pour celle concer­nant le quar­tier Saint-Mi­chel où la vi­tesse est, aus­si, un pro­blème ».

De son cô­té, Irène Co­jean, ad­jointe char­gée de l’amé­lio­ra­tion de la vie quo­ti­dienne, parle du pro­blème de la vi­tesse de ma­nière plus large : « A Flers, le mo­bi­lier ur­bain est sou­vent tou­ché par des ac­ci­dents de la cir­cu­la­tion. Ça coûte cher à la col­lec­ti­vi­té car, très sou­vent, on ne connaît pas les au­teurs de ces ac­ci­dents ».

Tho­mas Gour­lin

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.