Les as­so­cia­tions s’in­quiètent de la pro­chaine po­li­tique cultu­relle

Le nou­veau dé­cou­page ter­ri­to­rial au 1er jan­vier avec l’en­trée dans Flers Ag­glo qui n’a pas la com­pé­tence cultu­relle, in­quiète les as­so­cia­tions du bo­cage athi­sien.

L'Orne Combattante (FL) - - ATHIS -

Athis-de-l’Orne.

En 2004, la com­mu­nau­té de com­munes du bo­cage athi­sien (CDCBA) s’est do­tée de la com­pé­tence cultu­relle afin de sou­te­nir fi­nan­ciè­re­ment les pro­jets des as­so­cia­tions cultu­relles du sec­teur géo­gra­phique.

Au 1er jan­vier pro­chain, la CDCBA va dis­pa­raître pour in­té­grer Flers Ag­glo qui n’a pas la com­pé­tence cultu­relle. Ce n’est pas la di­men­sion qui est plu­tôt une force pour mieux s’ex­pri­mer, mais cette ab­sence de com­pé­tence qui in­quiète les re­pré­sen­tants des as­so­cia­tions cultu­relles. Pour dé­battre du su­jet et es­sayer de trou­ver une so­lu­tion, les re­pré­sen­tants de neuf as­so­cia­tions cultu­relles du bo­cage athi­sien ont convié les maires et les re­pré­sen­tants des 16 com­munes du ter­ri­toire de la CDCBA a en dé­battre au­tour d’une table.

Fi­na­le­ment, dix com­munes sur seize étaient re­pré­sen­tées dont la com­mune nou­velle d’Athis-Val-de-Rouvre. Un re­gret ex­pri­mé par l’as­sem­blée, l’ab­sence de Phi­lippe Ver­rier, pré­sident de la CDCBA.

Les as­so­cia­tions concer­nées ont si­gné un ma­ni­feste pour que la culture conti­nue d’être fi­nan­cée comme par le pas­sé afin de pou­voir exis­ter. Les si­gna­taires sont : l’as­so­cia­tion Mu­si­ca­corps, la com­pa­gnie Va­ni­ko­ro, Fe­nê­tre­sur-Rouvre, la Ca­vée des ar­tistes, l’ALVR, l’Arbre à mu­sique, le Prin­temps de Dur­cet, le Théâtre de la Bo­de­rie et Vaer­ti­go.

Ce col­lec­tif de­mande que « la culture ne passe pas à la trappe et que les as­so­cia­tions conti­nuent d’être sou­te­nues au mi­ni­mum à la hau­teur des der­nières an­nées. Un sou­tien, pas uni­que­ment par les com­munes de leur siège, mais par l’en­semble des com­munes qui com­po­saient la CDCBA. »

Fran­çois Baille, ad­joint à la culture au sein de la com­mu­nau­té de com­munes, a dé­fen­du les ar­gu­ments des as­so­cia­tions.

« La sub­ven­tion ac­cor­dée était de 15.000 €. L’idéal c’est qu’elle soit par­ta­gée entre les neuf com­munes au pro­ra­ta de leur ca­pa­ci­té fis­cale (1). Le con­seil ré­gio­nal qui, de­puis 3 ans, ver­sait 25.000 € par an, sou­haite conti­nuer son sou­tien mais à qui la sub­ven­tion, dont le mon­tant n’est pas dé­fi­ni, se­ra at­tri­buée ? Les com­munes, via les maires, ont la pos­si­bi­li­té de créer une en­tente pour ser­vir de base à la place de l’ex-CDCBA […] Les élus lo­caux ne se rendent pas compte de la qua­li­té cultu­relle de ce qui est pro­po­sé sur leur ter­ri­toire. »

Les as­so­cia­tions ont fait re­mar­quer que le mon­tant de la sub­ven­tion an­nuelle de 15.000 € n’avait pas été re­va­lo­ri­sé de­puis de nom­breuses an­nées, mal­gré l’aug­men­ta­tion des coûts…

Pas d’en­tente…

Alain Lange, maire d’AthisVal-de-Rouvre, a sa­lué le dy­na­misme des ac­teurs cultu­rels lo­caux et veut sou­te­nir le pro­jet d’en­tente cultu­relle entre les com­munes comme ce­la a été fait pour l’im­mo­bi­lier. Une en­tente de ce genre n’a pas de va­leur ju­ri­dique, c’est sim­ple­ment une charte qui ré­sume les ac­tions à me­ner.

« Si on veut des aides ex­té­rieures, ça ne peut se faire qu’au sein d’un or­ga­nisme struc­tu­ré. Sur le ter­ri­toire d’Athis-Val-de-Rouvre, on se­ra at­ten­tif pour faire vivre la culture. »

La réunion entre les maires des com­munes qui com­posent la CDCBA n’a pas abou­ti à la créa­tion d’une en­tente ce qui si­gni­fie qu’il n’existe à ce jour au­cune so­lu­tion pour le fi­nan­ce­ment de la culture à par­tir du 1er jan­vier 2017.

(1) : Le pro­jet de la conven­tion d’en­tente in­ter­com­mu­nale pré­voyait de dé­cou­per la sub­ven­tion de 15.000 € de la fa­çon sui­vante :

- Athis-Val-de-Rouvre (8 com­munes) : 8.761,50 € ; - Ber­jou : 615 € ; - Ca­han : 385,50 € ; - Dur­cet : 444 € ; - La Lande-Saint-Si­méon : 205,50 € ; - Mé­nil-Hu­bert : 799,50 € ; - Sainte-Ho­no­rine-la-Char­donne : 1.083 € ; - Saint-Phil­bert : 264 € ; - Saint-Pierre-du-Re­gard : 2.442 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.