Cinq com­merces cam­brio­lés en cinq jours

Une sé­rie de cam­brio­lages dans des com­merces a été consta­tée, à Briouze et à La Fer­rière-aux-Etangs. Les gen­darmes ont ou­vert une en­quête.

L'Orne Combattante (FL) - - BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Cinq cam­brio­lages dans des com­merces sont sur­ve­nus dans le bo­cage, la se­maine der­nière. Ils se sont pro­duits à Briouze et La Fer­rière-aux-Etangs.

Le pre­mier fait re­monte à la nuit du sa­me­di 10 dé­cembre au di­manche 11 dé­cembre. Vers 0 h 45, au moins deux in­di­vi­dus en­ca­gou­lés ont pé­né­tré à l’in­té­rieur du P’tit Mi­neur, un bar-bras­se­rie-ta­bac, si­tué à La Fer­rière-aux-Etangs.

Quatre com­merces vi­si­tés en une nuit

Ils ont cas­sé un por­tail et deux portes dont une blin­dée. Le sys­tème de pro­tec­tion de l’éta­blis­se­ment s’est im­mé­dia­te­ment dé­clen­ché et a fait fuir les mal­fai­teurs.

Rien n’a été dé­ro­bé mais le pré­ju­dice lié aux dé­gra­da­tions est im­por­tant.

Cinq jours plus tard, dans la nuit du mer­cre­di 14 au jeu­di 15 dé­cembre, c’est quatre com­merces si­tués dans le bourg de Briouze qui ont été vi­si­tés.

Comme la pe­tite bou­tique de jouets Le pe­tit câ­lin, de Ge­ne­viève Le­fou­lon-De­pa­ris, rue du Doc­teur-Pe­tit. « Le ba­rillet de la porte a été cas­sé. Des vê­te­ments pour en­fants, des jouets et des pe­luches ont été volés. J’ai re­trou­vé des vê­te­ments par terre. La caisse a éga­le­ment été vi­dée mais il n’y avait presque rien de­dans », ex­plique la com­mer­çante.

« La pé­riode des fêtes est im­por­tante pour ma bou­tique de jouets », ajoute Ge­ne­viève Le­fou­lon-De­pa­ris.

Un peu plus loin, le com­merce de fleurs, Flor et sens, a éga­le­ment été vi­si­té. « Les ti­roirs ont été ti­rés mais rien n’a été vo­lé. La caisse était vide de toute fa­çon », ex­plique la gé­rante.

Dans la rue de Fa­laise, un ma­ga­sin de vê­te­ments a eu moins de chance. Plu­sieurs di­zaines de pièces ont été vo­lées. « De la lin­ge­rie, des sous-vê­te­ments, des vestes… Les éta­gères ont été vi­dées, il n’y a plus rien », té­moigne la com­mer­çante (qui n’a pas en­core chif­fré les pertes).

A la re­cherche de nu­mé­raire

Juste à cô­té, l’agence d’as­su­rance MMA a su­bi le même sort. « Du nu­mé­raire a été dé­ro­bé. Une cen­taine d’eu­ros et tous les ti­roirs et éta­gères ont été fouillés. »

Les quatre com­mer­çants de Briouze ont por­té plainte à la gen­dar­me­rie.

Au­cun lien n’est pour le mo­ment éta­bli avec la ten­ta­tive de cam­brio­lage sur­ve­nue à La Fer­rière-aux-Etangs.

La gen­dar­me­rie de la com­pa­gnie de Dom­front a ou­vert une en­quête. Des tech­ni­ciens en iden­ti­fi­ca­tion cri­mi­nelle se sont dé­pla­cés sur les lieux pour re­le­ver des élé­ments qui per­met­traient d’iden­ti­fier les mal­fai­teurs.

M. T. et M. M.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.