VIE RE­LI­GIEUSE

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS -

Pa­roisse Bx Mar­cel-Callo, Flers. Sa­me­di 24 dé­cembre : Veillée de Noël : 18 h 30, St-Mi­chel. 18 h, St-Ger­main. 19 h, St-Georges. 21 h, St Jean. Di­manche 25 dé­cembre : 9 h 30, St-Jean. 11 h, St-Ger­main. 20 h 30, 10 h 30, église

de 17 h 30 à 18 h 15, église St-Ger­main et chaque sa­me­di, de 11 h à 12 h, église St-Ger­main. Pa­roisse St-Pierre-St-Paul en bo­cage. Sa­me­di 24 dé­cembre : Veillée de Noël et messe à 20 h à La Lande-Pa­try. Di­manche 25 dé­cembre : 10 h 30, Ce­ri­sy-Belle-Etoile. Cha­pelle St-Jean-Eudes, 11 bis, rue Charles-Mous­set. Sa­me­di 24 dé­cembre : 23 h, veillée de Noël, sui­vie de la messe de Mi­nuit cé­lé­brée se­lon le rite tra­di­tion­nel. Di­manche 25 dé­cembre : 10 h 30, messe. Pa­roisse Ste-Anne de la Va­renne, Mes­sei. Sa­me­di 24 dé­cembre : 18 h, Mes­sei, fête de Noël avec les en­fants. 20 h 30, Bel­lou, Veillée de Noël. Di­manche 25 dé­cembre : 10 h 30, Saint-An­dré-de-Mes­sei. Eglise évan­gé­lique. Di­manche 25 dé­cembre : 10 h, culte, 95 bis, rue de Mes­sei à Flers. Eglise pro­tes­tante. Sa­me­di 24 dé­cembre : 19 h, Veillée de Noël au temple de Condé, 1, rue Re­né Le­nor­mand. Di­manche 25 dé­cembre : 10 h 30, Culte au temple de Condé, 1, rue Re­né Le­nor­mand.

C’est un nou­vel ou­til pour lut­ter contre la va­cance des lo­caux com­mer­ciaux et dy­na­mi­ser le centre-ville de Flers.

Le concept ap­pe­lé Ma Bou­tique Test va per­mettre à des per­sonnes ayant un pro­jet de com­merce de le tes­ter dans un lo­cal de 30 à 60 m2, en cen­tre­ville, dans des condi­tions fa­vo­rables.

Il a été of­fi­ciel­le­ment lan­cé, jeu­di 15 dé­cembre, avec la si­gna­ture d’une conven­tion entre la Ville de Flers, Flers Ag­glo, et la CCI Ouest Nor­man­die, la chambre de com­merce et d’in­dus­trie.

« Lut­ter contre les pasde-porte vides »

Marc Aguir­re­ga­bi­ria, pré­sident de la CCI Ouest Nor­man­die, constate qu’à Flers, comme dans de nom­breuses villes de France, « les com­merces du cen­tre­ville connaissent des sou­cis de ren­ta­bi­li­té et de pé­ren­ni­té ». Ma Bou­tique Test se veut un moyen d’in­ver­ser cette ten­dance. « L’idée est de lut­ter contre les pas-de-porte vides qui contri­buent à don­ner une image peu dy­na­mique », pour­suit le pré­sident.

Le prin­cipe est de mettre en re­la­tion les pro­prié­taires des lo­caux com­mer­ciaux in­oc­cu­pés et les per­sonnes qui ont un pro­jet de ma­ga­sin. « pour leur per­mettre de tes­ter sur 3 ans une ac­ti­vi­té si pos­sible in­no­vante et qui ne soit pas concur­ren­tiel avec une ac­ti­vi­té dé­jà exis­tante », sou­ligne Marc Aguir­re­ga­bi­ria.

La CCI Ouest Nor­man­die va en­ta­mer un tra­vail de col­lecte de can­di­da­tures et prendre con­tact avec les pro­prié­taires bailleurs. « On va es­sayer de les ame­ner à ac­cep­ter des loyers rai­son­nables. C’est une des pro­blé­ma­tiques », constate le pré­sident.

Pour Yves Goas­doué, pré­sident de Flers Ag­glo, c’est un ac­cord « ga­gnant-ga­gnant ». A com­men­cer par le pro­prié­taire. « Si nous in­ter­ve­nons sur ces lo­caux, c’est qu’ils sont dif­fi­ciles à louer. Il peut y avoir plu­sieurs rai­sons : in­adap­ta­tion du lo­cal, manque de ré­no­va­tion, des rai­sons liées au coût de la lo­ca­tion… Le pro­prié­taire prend un risque qui n’est pas très grand car il s’agit d’un bail dé­ro­ga­toire d’un an re­nou­ve­lable jus­qu’à 3 ans. S’il y a une dif­fi­cul­té, il re­trou­ve­ra son lo­cal mais il au­ra pu le louer un cer­tain mo­ment ».

Pre­mières im­plan­ta­tions en avril 2017

Pour ce qui est de la per­sonne qui veut créer son ac­ti­vi­té com­mer­ciale, « il ne va pas s’en­ga­ger sur un bail com­mer­cial dont on connaît les avan­tages mais dont on connaît aus­si les in­con­vé­nients. Il a aus­si la pos­si­bi­li­té, si ja­mais son pro­jet de­vait ne pas per­du­rer, de se dé­ga­ger à moindre frais, sans perdre beau­coup trop ». Pour le pré­sident de Flers Ag­glo, ce­la fa­ci­lite la dé­ci­sion de se lan­cer.

En­fin, ce­la doit per­mettre au centre-ville d’être dy­na­mique, « et un centre-ville dy­na­mique est un centre-ville qui a le moins pos­sible de cel­lules com­mer­ciales vides », sou­ligne Yves Goas­doué.

Les can­di­dats qui se­ront pré­sé­lec­tion­nés pour­ront bé­né­fi­cier d’un ac­com­pa­gne­ment so­lide de la CCI et des par­te­naires tels que des ban­quiers, des ex­perts­comp­tables, des no­taires et des agents im­mo­bi­liers pour pré­sen­ter leur dos­sier. Il se­ra étu­dié par un co­mi­té de sé­lec­tion, en fé­vrier 2017.

Les por­teurs de pro­jet et les pro­prié­taires ont jus­qu’au 30 jan­vier pour rem­plir et re­tour­ner leur dos­sier au­près de la CCI. Les pre­mières im­plan­ta­tions de Bou­tique Test sont pré­vues en centre-ville de Flers en avril 2017. « Nous avons dé­jà un cer­tain nombre de touches », confie Marc Aguir­re­ga­bi­ria.

Le coût glo­bal de ce pro­jet est es­ti­mé à 10 000 €. Le dis­po­si­tif, tes­té à Ar­gen­tan et à Flers par la dé­lé­ga­tion Orne Sud Nor­man­die, pour­rait s’étendre à l’en­semble du ter­ri­toire de la CCI Ouest Nor­man­die.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.