Quatre or­ga­nismes réunis en un seul lieu

La mai­son de ser­vices au pu­blic est dé­sor­mais ou­verte dans les lo­caux de La Poste. Pôle em­ploi, la caisse de re­traite et les al­lo­ca­tions fa­mi­liales pro­posent leurs ser­vices.

L'Orne Combattante (FL) - - ATHIS -

Athis-de-l’Orne.

Mer­cre­di 14 dé­cembre, Pas­cal Vion, sous-pré­fet d’Ar­gen­tan, en­tou­ré des élus lo­caux et des re­pré­sen­tants de la Caisse de re­traite, Pôle em­ploi et la caisse d’al­lo­ca­tions fa­mi­liales, a inau­gu­ré la 5e mai­son de ser­vice au pu­blic du dé­par­te­ment de l’Orne. Les quatre autres sont à Ré­ma­lard, Mou­lin-la-Marche, Pu­tanges et Trun. D’ici la fin de l’an­née, celles de Sées, Le Mêle-sur-Sarthe et Ga­cé vont être inau­gu­rées à leur tour.

La nou­velle MSAP ins­tal­lée à Athis est ou­verte au pu­blic, du lun­di après-mi­di au sa­me­di mi­di, dans les lo­caux de La Poste. Outre les offres cou­rantes de La Poste, (af­fran­chis­se­ments du cour­rier et des co­lis et des pro­duits ban­caires), le pu­blic a dé­sor­mais ac­cès à trois pres­ta­taires en ligne. La CARSAT (caisse d’as­su­rance re­traite et de la san­té au tra­vail), Pôle em­ploi et la CAF (caisse d’al­lo­ca­tions fa­mi­liales). Une borne re­liée à une im­pri­mante per­met d’avoir les do­cu­ments pa­pier di­rec­te­ment et de les scan­ner éga­le­ment.

Un nou­veau dé­fi

Un es­pace con­fi­den­tiel est à la dis­po­si­tion des par­te­naires et des usa­gers qui le sou­haitent. Pour me­ner à bien ce pro­jet, les pos­tiers ont sui­vi une for­ma­tion spé­ci­fique afin de gui­der les per­sonnes dans leurs dé­marches. Ain­si Vé­ro­nique Hé­roux, char­gée de clien­tèle et res­pon­sable du bu­reau de Poste d’Athis est à la dis­po­si­tion des usa­gers qui fré­quentent les lieux aux ho­raires ci-des­sous.

Cette ou­ver­ture s’ins­crit dans le sché­ma dé­par­te­men­tal des MSAP va­li­dées et fi­nan­cées par l’Etat. Le dé­par­te­ment de l’Orne est ce­lui de la ré­gion qui est ac­tuel­le­ment le mieux équi­pé en MSAP.

L’opé­ra­tion est un in­ves­tis­se­ment de 34.000 € dont 18.000 de fonc­tion­ne­ment et 16.000 € d’in­ves­tis­se­ment. L’Etat a fi­nan­cé 25 % ain­si que les trois opé­ra­teurs et La Poste 50 %.

15 % des Fran­çais n’ont pas In­ter­net

Gé­rard Vi­dal, di­rec­teur de la trans­orf­ma­tion du ré­seau La Poste a in­sis­té sur le fait que « 15 % des Fran­çais ne sont pas équi­pés d’In­ter­net et au­jourd’hui La Poste per­met aux ha­bi­tants du sec­teur de se connec­ter. »

« Ce nou­vel équi­pe­ment est un moyen d’équi­li­brer les ter­roi­toires car les ser­vices au pu­blic viennent au de­vant des ter­ri­toires ru­raux. C’est une chance d’éga­li­té pour les ci­toyens » a sou­li­gné le conseiller dé­par­te­men­tal Phi­lippe Se­naux.

Pour Guy Lange, pré­sident de la com­mis­sion dé­par­te­men­tale de La Poste : « c’est un nou­veau dé­fi lan­cé pour conti­nuer à di­mi­nuer la frac­ture nu­mé­rique entre les villes et les cam­pagnes. »

La MSAP d’Athis est ou­verte, le lun­di de 14 h à 17 h ; du mar­di au ven­dre­di, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h et le sa­me­di, de 9 h 30 à 12 h.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.