Gros suc­cès de la séance La grande va­drouille an­nées 60

Mer­cre­di 28 dé­cembre après-mi­di, les deux as­so­cia­tions, Ci­né Fer­té et Anim’Fer­té ont mu­tua­li­sé leurs bé­né­voles et leurs com­pé­tences res­pec­tives afin d’or­ga­ni­ser une séance de ci­né­ma dans le style des an­nées 60, avec La grande va­drouille à l’af­fiche.

L'Orne Combattante (FL) - - LA FERTÉ ET SON PAYS -

C’était pour Ci­né Fer­té un bon moyen de cé­lé­brer les fêtes de fin d’an­née en pro­po­sant à son pu­blic de se re­plon­ger dans l’am­biance d’une salle de ci­né­ma des an­nées 60.

Ac­cueillis par Jac­que­line Le­tis­sier, la cais­sière coif­fée d’une ca­pe­line orange, les spec­ta­teurs ten­daient en­suite leurs billets de ci­né­ma à une pla­ceuse, ou un pla­ceur, vê­tu (e) éga­le­ment dans le style six­ties, qui les ac­com­pa­gnait vers des fau­teuils dis­po­nibles.

La salle Gé­rard-Phi­lipe af­fi­chait com­plet quand la séance a com­men­cé par un mes­sage de bien­ve­nue adres­sé au pu­blic par Ca­the­rine Sal­lard, pré­si­dente d’Anim’Fer­té et membre de Ci­né Fer­té.

Puis le pro­jec­tion­niste a lan­cé les ac­tua­li­tés, sui­vies par les ré­clames comme ce­la se fai­sait à l’époque.

L’entracte a été mar­qué par le pas­sage des ou­vreuses pro­po­sant, au pa­nier, les es­qui­maux et les bon­bons.

Bon­bons, es­qui­maux De Fu­nès et Bour­vil

Avec la pro­jec­tion, en se­conde par­tie de séance, de La grande va­drouille, res­sor­tie cette an­née en ver­sion res­tau­rée, Ci­né Fer­té ren­dait hom­mage à ce film qui fut pen­dant 40 ans le plus grand suc­cès ci­né­ma­to­gra­phique fran­çais, en France, et pen­dant 30 ans le plus grand suc­cès ci­né­ma, toute ori­gine confon­due, sur le ter­ri­toire avec plus de 17 mil­lions de spec­ta­teurs lors de son ex­ploi­ta­tion en salles.

Il est éga­le­ment en­core le 5e film à avoir été le plus vu en France, après Ti­ta­nic de James Ca­me­ron (1997), Bien­ve­nue chez les Ch’tis de Dan­ny Boon (2008), In­tou­chables d’Oli­vier Na­kache (2011) et Blanche Neige et les 7 nains films d’ani­ma­tion des stu­dios Dis­ney (1937). Les rires et les ap­plau­dis­se­ments ren­daient im­pli­ci­te­ment hom­mage au réa­li­sa­teur Gé­rard Ou­ry, et aux deux ac­teurs ve­dettes de l’époque, Louis de Funes et Bour­vil.

Con­tact : Ci­né Fer­té, 8, rue Saint-De­nis, 02.33.37.52.81, ci­ne­ma­ge­rard­phi­lipe@ ci­ne­ferte.fr. Site et ac­cès au pro­gramme, achat de billets en ligne : www.ci­ne­ferte.fr site : http://ci­ne­ferte.fr

1. On a af­fi­ché com­plet. 2. Jac­que­line Le­tis­sier, cais­sière. 3. Ca­the­rine Sal­lard, pré­sen­ta­trice. 4. Phi­lippe, en gar­çon ro­ckeur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.