In­ter­com : un maire dé­fie ce­lui de Vire

Le nou­veau conseil com­mu­nau­taire De la Vire au Noi­reau se­ra ins­tal­lé ce jeu­di 12 jan­vier à Vire. Il com­pren­dra 87 élus, dont huit re­pré­sen­tants de Con­dé-en-Nor­man­die.

L'Orne Combattante (FL) - - LA UNE - M.T et F.H.

Cinq ter­ri­toires re­grou­pés

Le 1er jan­vier 2017, l’in­ter­com­mu­na­li­té De la Vire au Noi­reau est née. Elle re­groupe cinq ter­ri­toires : Vire Nor­man­die, Sou­leuvre-en-Bo­cage, Val­dal­lière, l’In­ter­com sé­ve­rine et Con­dé In­ter­com. Elle ras­semble un peu moins de 50 000 ha­bi­tants. C’est la troi­sième in­ter­com­mu­na­li­té du Cal­va­dos (voir carte).

Le siège est à Vire, la ville centre. « Après, il y au­ra des per­ma­nences dé­cen­tra­li­sées. Les Con­déens qui au­ront af­faire à la nou­velle in­ter­com­mu­na­li­té ne de­vront pas for­cé­ment al­ler à Vire pour leurs dé­marches », ex­pli­quait Pas­cal Al­li­zard, maire de Con­déen-Nor­man­die, il y a quelques se­maines, dans nos co­lonnes.

Re­tour de com­pé­tences aux com­munes

L’in­ter­com au­ra vo­ca­tion à pro­mou­voir le ter­ri­toire tout en­tier en ma­tière de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, d’ur­ba­nisme et de tou­ris­tique. Elle gé­re­ra l’ac­tion so­ciale d’in­té­rêt com­mu­nau­taire (pas les CCAS), la voi­rie des zones d’ac­ti­vi­tés et pas les autres, les pôles de san­té ache­vés. Les com­munes conser­ve­ront la ges­tion des équi­pe­ments spor­tifs, de la voi­rie, des écoles. C’est ain­si que la ges­tion du droit du sol par exemple res­te­ra dans les com­munes. Le nombre de per­son­nel est éva­lué à 50 agents. Pas de chute mais pas de re­cru­te­ment spé­ci­fique pour l’in­ter­com.

« Nous avons es­sayé de tra­vailler avec une or­ga­ni­sa­tion la plus lé­gère pos­sible en s’ap­puyant sur les struc­tures exis­tantes », dé­taille Marc An­dreu Sa­ba­ter, maire de Vi­reNor­man­die. Les fi­nances et la com­mu­ni­ca­tion sont ain­si gé­rées par Con­dé-en-Nor­man­die et les res­sources hu­maines par Vi­reNor­man­die.

La fis­ca­li­té des mé­nages

Même an­nonce concer­nant la fis­ca­li­té, pas de ligne sup­plé­men­taire sur les fac­tures d’im­pôts. « Seule la fis­ca­li­té éco­no­mique se­ra im­pac­tée mais pas celle des mé­nages », ex­plique Marc An­dreu Sa­ba­ter. « Les res­sources pro­viennent du monde éco­no­mique avec la co­ti­sa­tion fon­cière des en­tre­prise et la co­ti­sa­tion sur la va­leur ajou­tée des en­tre­prises », pour­suit-il. « Les en­jeux sont très forts pour ce ter­ri­toire car les collectivités comme la ré­gion ou le dé­par­te­ment vont contrac­tua­li­ser avec les in­ter­cos comme la nôtre. Nous de­vons leur pré­sen­ter des pro­jets. » Et la concur­rence s’an­nonce rude face « à des mas­to­dontes comme Flers, Li­sieux ou Avranches ».

Huit re­pré­sen­tants de Con­dé-en-Nor­man­die

Le nou­veau conseil com­mu­nau­taire De la Vire au Noi­reau se­ra ins­tal­lé ce jeu­di 12 jan­vier à l’hô­tel de ville de Vire Nor­man­die à 20 h 30.

À l’ordre du jour no­tam­ment : l’élec­tion du pré­sident, dé­ter­mi­na­tion du nombre des vice-pré­si­dents et élec­tions, com­po­si­tion du bu­reau com­mu­nau­taire.

Ce conseil com­pren­dra 87 élus, dont huit re­pré­sen­tants de Con­dé-en-Nor­man­die. Ceux-ci ont été dé­si­gnés lors du conseil mu­ni­ci­pal du 19 dé­cembre 2016, à sa­voir : Sa­muel La­haye, Va­lé­rie Des­quesne, Pas­cal Al­li­zard, Lio­nel Lerch, Nel­ly Le­duc, Serge Bel­len­ger, Mi­che­line Mo­rice, Jean-Pierre Vas­nier. Comme an­non­cé plu­sieurs fois dé­jà, Pas­cal Al­li­zard ne se­ra pas can­di­dat au poste de pré­sident ni de vice-pré­sident.

Le pay­sage in­ter­com­mu­nal du Cal­va­dos change en 2017 (Carte pré­fec­ture du Cal­va­dos).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.