En 2017, le nom de la com­mune fait le tour de France

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS ET SON PAYS -

C’est une tra­di­tion qui per­met au pre­mier édile d’une com­mune de faire le point avec les ha­bi­tants. Mar­di 10 jan­vier, au com­plexe Emile-Hal­bout, le maire de La Lande-Pa­try, Pa­trick Le­sel­lier, et son conseil mu­ni­ci­pal, or­ga­ni­saient la cé­ré­mo­nie des voeux.

De­vant une assistance at­ten­tive, le maire a com­men­cé son dis­cours en sa­luant les nou­veaux ar­ri­vants. Il a dres­sé un ra­pide bi­lan des ac­tions me­nées par son équipe : « Dans deux mois, nous se­rons à la moi­tié du man­dat. Con­for­mé­ment à notre en­ga­ge­ment lors des élec­tions mu­ni­ci­pales, nous avons axé nos in­ves­tis­se­ments sur la sé­cu­ri­té rou­tière, des che­mi­ne­ments dé­diés aux pié­tons et la mise aux normes han­di­cap des voi­ries et es­paces pu­blics ». Il a no­tam­ment men­tion­né les tra­vaux d’amé­na­ge­ment au ni­veau de la route du Mont-Saint-Mi­chel, di­rec­tion Saint-Paul. « C’est un axe struc­tu­rant avec un grand tra­fic rou­tier », a-t-il no­té tout en sa­luant l’im­pli­ca­tion des conseillers dé­par­te­men­taux Lo­ri Hel­lo­co et Béa­trice Guyot dans ce dos­sier.

Pa­trick Le­sel­lier a ex­pli­qué que le lo­tis­se­ment com­mu­nal est ac­tuel­le­ment « en cours de com­mer­cia­li­sa­tion de­puis oc­tobre ». Il a an­non­cé : « Cinq par­celles sur 18 ont été ven­dues ». Tout en in­di­quant que le pres­by­tère a été ven­du à un jeune couple, Pa­trick Le­sel­lier a évo­qué l’in­té­rêt qui existe à voir de nou­veau ha­bi­tants re­joindre La Lande-Pa­try : « La perte de po­pu­la­tion et le main­tien des ef­fec­tifs à l’école né­ces­sitent un dé­ve­lop­pe­ment de l’ha­bi­tat ». Étant don­né que l’aug­men­ta­tion du nombre d’ha­bi­tants est le seul le­vier dis­po­nible pour aug­men­ter les re­cettes de la com­mune sans aug­men­ter les im­pôts, l’en­jeu est de taille. Et, comme la Ca­pa­ci­té d’au­to­fi­nan­ce­ment, au­tre­ment dit l’épargne de la com­mune, a sen­si­ble­ment di­mi­nué (elle est pas­sée de 132 000 € en 2007 à 60 000 € en 2016), cet en­jeu semble être une prio­ri­té pour la mu­ni­ci­pa­li­té.

En­suite, Pa­trick Le­sel­lier a évo­qué la fier­té du vil­lage : son club de gym­nas­tique. « La Jeanne-d’Arc est de­ve­nue cham­pionne de France de gym­nas­tique par équipe. Un grand bra­vo aux jeunes filles et dirigeants. Du­rant une an­née, le nom de la Lan­dePa­try ré­son­ne­ra dans les villes de France qui ac­cueille­ront nos cham­pionnes. C’est la ré­com­pense d’un en­traî­ne­ment ri­gou­reux et de l’es­prit d’équipe qui règne au sein du club »

Évo­quant les pro­jets 2017 de l’équipe mu­ni­ci­pale, Pa­trick Le­sel­lier a an­non­cé quelques tra­vaux. Ain­si, l’assistance a ap­pris que « le conseil mu­ni­ci­pal sou­haite mettre en place trois pas­sages pié­tons sur­éle­vés, créer une zone li­mi­tée à 30 km/h aux Vaux et à la sor­tie de la Go­mon­dière ». Il a été an­non­cé l’amé­na­ge­ment d’un « ar­rêt de bus ur­bain et sco­laire » et d’un che­mi­ne­ment pié­ton­nier au bout de la piste de l’aé­ro­drome. « Nous avons un ac­cord de ces­sion de ter­rain avec la Chambre de commerce et d’in­dus­trie », a in­di­qué le maire avant d’ajou­ter : « Sur l’axe rou­tier de mai­rie vers Saint-Paul, un pié­ton­nier vers l’ar­rêt de bus à la Ros­se­rie se­ra réa­li­sé aux va­cances sco­laires de fé­vrier ».

Aus­si, la ré­fec­tion de la voi­rie et des trot­toirs du lo­tis­se­ment du Haut-Cour­til ont été an­non­cés pour 2017. T.G.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.