A La Fer­té-Macé, le cinéma mi­li­tant de Re­né Vau­tier à l’af­fiche

L'Orne Combattante (FL) - - LOISIRS -

Dans le cadre de son cycle « Ci­né Li­ber­té », l’as­so­cia­tion Ci­né Fer­té pro­pose une pro­jec­tion dé­bat au­tour du ci­néaste mi­li­tant, Re­né Vau­tier.

Si­gné Oriane Brun-Mo­schet­ti, avec à l’écran, entre autres, JeanLuc Go­dard et Yann Le Masson, le film do­cu­men­taire Sa­lut et fra­ter­ni­té, les images se­lon Re­né Vau­tier ou­vri­ra cette ren­contre, qui se pour­sui­vra par un échange avec Claude Ar­nal, spé­cia­liste du tra­vail de Re­né Vau­tier (19282015), par­ti­cu­liè­re­ment connu pour son film Avoir vingt ans dans les Au­rès.

Cen­sure

Ci­néaste mi­li­tant, en­ga­gé, non confor­miste, hu­ma­niste, convoyeur de pa­roles ha­bi­tuel­le­ment né­gli­gées, Re­né Vau­tier a connu la cen­sure sur pra­ti­que­ment toute son oeuvre. Ca­mé­ra au poing, il s’est trou­vé aux coeurs des luttes co­lo­niales et so­ciales, en fa­veur de la paix et de la li­ber­té d’ex­pres­sion.

Pour lui, le cinéma est avant tout un acte ci­vique, un en­ga­ge­ment po­li­tique, non sans risque. Conçu comme un voyage à tra­vers le temps et les films, Sa­lut et fra­ter­ni­té, les images se­lon Re­né Vau­tier re­trace son par­cours en confron­tant son té­moi­gnage à ceux d’autres ci­néastes : JeanLuc Go­dard, Yann Le Masson, Bru­no Muel… Se posent alors les ques­tions de l’en­ga­ge­ment, du rôle du ci­néaste et de ses films dans la société, de la né­ces­si­té d’un cinéma d’in­ter­ven­tion so­ciale et de contre-pou­voir… avec la cen­sure qui pointe son nez en per­ma­nence.

Jeu­di 19 jan­vier, 20 h 30, salle Gé­rard-Phi­lipe, La Fer­té-Macé. Ta­rif : 4 € pour tous. Contact : 02.33.37.52.81.

Un ci­néaste mi­li­tant à l’af­fiche le 19 jan­vier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.