A. Lam­bert « ré­flé­chit à trans­mettre » la pré­si­dence

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Dé­mis­sion­ne­ra ou dé­mis­sion­ne­ra pas de la pré­si­dence du Conseil dé­par­te­men­tal de l’Orne, Alain Lam­bert ? La ques­tion s’est po­sée à l’is­sue de ses voeux, lun­di 9 jan­vier.

« Lorsque l’on pré­pare l’al­lo­cu­tion an­nuelle des voeux, on pense qu’elle pour­rait être la der­nière. Puis, un ac­ci­dent, une ma­la­die sur­viennent et, sou­dain, vous dé­cou­vrez qu’il vous res­tait des choses à dire ou à trans­mettre. Pour être pro­fon­dé­ment sin­cère, c’est cet état d’es­prit qui a nour­ri ma pen­sée en écri­vant ces lignes ». C’est par ces mots qu’Alain Lam­bert a ou­vert la cé­ré­mo­nie des voeux du Conseil dé­par­te­men­tal de l’Orne, lun­di ,face à une large as­sem­blée.

Ques­tion­né sur son éven­tuelle dé­mis­sion, à l’is­sue de ses voeux, Alain Lam­bert a rap­pe­lé qu’il avait an­non­cé que « cette man­da­ture est celle de la trans­mis­sion de la pré­si­dence, ce qui ne si­gni­fie pas que je quit­te­rai le Conseil dé­par­te­men­tal ». A l’été ? « Ou au prin­temps ou à l’au­tomne ou à une autre date ». Il se mur­murre avec in­sis­tance qu’Alain Lam­bert au­rait adou­ber Ch­ris­tophe de Ba­lorre pour lui suc­cè­der.

Alain Lam­bert a évo­qué son éven­tuel dé­part de la pré­si­dence du conseil dé­par­te­men­tal de l’Orne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.