Dis­pa­ri­tion de Jean-Pierre Le­bailly

L'Orne Combattante (FL) - - SPORTS -

Tristes et pa­thé­tiques… les dirigeants du FC Flers sont en deuil suite au dé­cès de JeanPierre Le­bailly qui s’en est al­lé, vic­time du mal du siècle : le cancer.

Le football flé­rien se sou­vien­dra du joueur, mais sur­tout du di­ri­geant. Il avait le club dans les veines, en 1984, lorsque Jean­Ma­rie Du­bois prit la pré­si­dence, Jean-Pierre de­vint son tré­so­rier et Nar­cisse Mon­sal­lier, son se­cré­taire. Il ac­com­plit sa tache avec sé­rieux et com­pé­tence et lais­sa son poste dans les an­nées 1990 à Ber­trand Le­mon­nier, sous la pré­si­dence de Jean-Pierre Gri­san­ti.

Nous gar­de­rons le sou­ve­nir du bâ­tis­seur, en 1987, pour la construc­tion du club-house, le XV-11 (en co­ha­bi­ta­tion avec le Rugby-club flé­rien), et de l’amé­na­ge­ment in­té­rieur, il est vrai qu’il était du mé­tier, du bâ­ti­ment comme on dit, et ce club­house c’était un peu son bé­bé, son oeuvre et comme par ha­sard, Jean-Pierre dis­pa­raî­tra quelques mois avant la dé­mo­li­tion de ce club-house qu’il ai­mait tant !

À sa fa­mille, à ses chères soeurs, à ses amis, le Foot­ball­club Flé­rien pré­sente ses plus sin­cères condo­léances, et gar­de­ra le sou­ve­nir d’un homme gé­né­reux, au ser­vice de la com­mu­nau­té spor­tive.

Son in­hu­ma­tion a eu lieu ce mer­cre­di 11 jan­vier, en l’église de Ca­li­gny, trop pe­tite pour la cir­cons­tance.

Jean-Pierre Le­bailly.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.