Qui à gauche ?

L'Orne Combattante (FL) - - BOCAGE SUISSE NORMANDE -

Le par­ti so­cia­liste n’a pas en­core in­ves­ti de can­di­dat sur la cir­cons­crip­tion de Flers-Ar­gen­tan. Le temps peut-être, de trou­ver le bon can­di­dat ? Il ap­pa­raît de plus en plus pro­bable qu’Yves Goas­doué le dé­pu­té-maire de Flers ne brigue pas sa suc­ces­sion. Ce­lui qui vient d’être ré­élu pré­sident de la 2e ag­glo­mé­ra­tion de l’Orne se­ra en outre ins­tal­lé, lun­di 23 jan­vier (lire ci-contre) pré­sident du con­seil na­tio­nal de la sé­cu­ri­té rou­tière. Alors qui pour lui suc­cé­der ? L’an­cien pré­sident de ré­gion, Laurent Beau­vais, pé­ni­ble­ment élu pré­sident de l’in­ter­com d’Ar­gen­tan n’est pas sur les rangs. Fré­dé­ric Lé­veillé, pa­tron des so­cia­listes au dé­par­te­ment ne semble pas in­té­res­sé. Dans l’en­tou­rage flé­rien du dé­pu­té sor­tant, per­sonne ne semble en­core pos­tu­ler. Les re­gards se tournent alors vers la sup­pléante d’Yves Goas­doué, Isa­belle Bo­scher. « J’at­tends un coup de fil d’Yves Goas­doué. S’il ne part pas, j’y vais. » L’élue ar­gen­ta­naise vient pour­tant de dé­cro­cher un poste de vice-pré­si­dente à l’in­ter­com d’Ar­gen­tan, lun­di soir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.