Condam­née pour avoir vo­lé une per­sonne âgée at­teinte de cé­ci­té

L'Orne Combattante (FL) - - BOCAGE SUISSE NORMANDE -

Athis-Val-de-Rouvre.

Mar­di, le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel d’Ar­gen­tan a condam­né une femme de 61 ans à quatre mois de pri­son avec sur­sis. Elle était pour­sui­vie pour vol fa­ci­li­té par l’état d’une per­sonne vul­né­rable, fal­si­fi­ca­tion de chèques et usage de chèques fal­si­fiés.

Le vol a été com­mis le 1er dé­cembre 2015. La pré­ve­nue avait dé­ro­bé neuf for­mules de chèques à un homme âgé de 95 ans qu’elle cô­toyait ré­gu­liè­re­ment. Elle avait pro­fi­té de son état vul­né­rable, la vic­time étant pra­ti­que­ment aveugle. C’est son fils qui s’est aper­çu du vol. « C’était une amie de longue date », a-t-il dé­cla­ré à l’au­dience. Il pré­cise qu’elle de­man­dait de temps en temps de l’ar­gent à son père. « Il ne peut pas faire de chèques, il ne peut plus lire, ni écrire ».

Elle était éga­le­ment pour­sui­vie pour avoir fal­si­fié les chèques et fait usage de ces der­niers dans une grande sur­face entre le 1er dé­cembre et le 21 mai 2016. C’est sa carte de fi­dé­li­té qui a per­mis de la confondre.

« Elle a abu­sé de la fai­blesse de la vic­time, il est vul­né­rable du fait de sa cé­ci­té » a dé­cla­ré le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique. « C’est un com­por­te­ment dé­plo­rable et la­men­table » a-t-il ajou­té avant de re­qué­rir neuf mois de pri­son avec sur­sis.

Le tri­bu­nal l’a fi­na­le­ment condam­née à quatre mois de pri­son avec sur­sis. Elle de­vra ver­ser 400 eu­ros de dom­mages et in­té­rêts à la vic­time.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.