Main dans la main pour ai­der les per­sonnes dans le be­soin

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS -

Les as­so­cia­tions ca­ri­ta­tives et le CCAS de Flers, le centre com­mu­nal d’ac­tion so­ciale, tra­vaillent en­semble tout au long de l’an­née pour pal­lier les dif­fi­cul­tés, qu’elles soient tem­po­raires ou du­rables, des ha­bi­tants.

Pour sa­luer leurs ac­tions au ser­vice du ter­ri­toire, ces as­so­cia­tions étaient réunies dans la salle d’hon­neur de la mai­rie de Flers, lun­di 16 jan­vier. Jean Cha­te­lais, ad­joint au maire de Flers en charge de la So­li­da­ri­té et vi­ce­pré­sident du CCAS, le centre com­mu­nal d’ac­tion so­ciale, leur a pré­sen­té ses voeux. Le CCAS et

les as­so­cia­tions tra­vaillent main dans la main « dans le res­pect de la di­gni­té des per­sonnes en dif­fi­cul­té », a consta­té Jean Cha­te­lais qui a in­sis­té sur les no­tions « d’écoute » et de « par­tage ».

En 2016, il a in­di­qué que le CCAS de Flers avait ai­dé les fa­milles à hau­teur de près de 218 000 €. Ce ne sont pas des aides ver­sées en ar­gent aux fa­milles, le CCAS n’en a pas, mais « aux créan­ciers ». « C’est plus qu’en 2015, d’en­vi­ron 2 % à 3 %. Une grande par­tie concerne la can­tine sco­laire. Il y a aus­si l’aide ali­men­taire ou en­core des coups de main pour que les gens par­viennent à payer leurs fac­tures lors­qu’ils n’y ar­rivent plus. « Nous tra­vaillons dans ce cas avec les per­sonnes sur des plans d’apu­re­ment pour qu’elles puissent épon­ger leurs dettes », ex­plique l’élu. Con­cer­nant les pro­jets à ve­nir, « nous de­vons nous ques­tion­ner sur la jeu­nesse », a sou­li­gné l’ad­joint au maire. Il a entre autres évo­qué la Ga­ran­tie Jeune, le nou­veau dis­po­si­tif d’in­ser­tion, et a re­mar­qué que cer­tains bé­né­fi­ciaires étaient confron­tés à des pro­blèmes de trans­port, d’ali­men­ta­tion et même de lo­ge­ment. Des pistes simples sont en­vi­sa­gées en tra­vaillant no­tam­ment sur la co­lo­ca­tion.

Jean Cha­te­lais a fi­ni son dis­cours en re­mer­ciant l’équipe du CCAS et les as­so­cia­tions. « Notre monde change mais les in­éga­li­tés s’in­ten­si­fient. En 2017, dans les dé­bats, j’es­père que cette ques­tion se­ra ni oc­cul­tée, ni stig­ma­ti­sée », a sou­hai­té l’ad­joint au maire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.