La mu­ni­ci­pa­li­té in­vite les ha­bi­tants à main­te­nir les rues propres

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS -

C’est dans une salle ré­no­vée, à l’acous­tique amé­lio­rée que le maire de Saint-Georges-desG­ro­seillers, Guy Lange, a pré­sen­té ses voeux aux ha­bi­tants, ven­dre­di 13 jan­vier.

Après avoir eu une pen­sée pour les fa­milles tou­chées par le deuil, en par­ti­cu­lier pour celles de Georges Cam­pin, pré­sident de l’an­tenne lo­cale de l’Union na­tio­nale des com­bat­tants, et celle de Ludovic Re­nault, di­ri­geant des Léo­pards de SaintGeorges, dis­pa­rus en 2016, le pre­mier édile a re­mer­cié ses col­lègues conseillers, les pré­si­dents des as­so­cia­tions, « qui per­mettent de faire vivre notre com­mune ».

« Tra­quer la ver­dure »

At­ta­ché à l’image de la com­mune, comme le se­rait n’im­porte quel maire, Guy Lange a fait une pe­tite mise au point : « J’en ap­pelle à cha­cun d’en­tre­te­nir les 10 mètres de trot­toirs si­tués de­vant votre porte. Soyez in­dul­gents, ar­ra­chez vous-mêmes les mau­vaises herbes. Nous n’avons plus le droit d’uti­li­ser de pro­duits phy­to­sa­ni­taires et ne pou­vons em­ployer plus de per­son­nel mu­ni­ci­pal pour tra­quer la ver­dure ».

Par­ti­ci­pa­tion ci­toyenne

Lors de son dis­cours, Guy Lange a vou­lu mon­trer que la sé­cu­ri­té est au coeur des pré­oc­cu­pa­tions mu­ni­ci­pales : « Le 22 sep­tembre 2015, un pro­to­cole dit de Par­ti­ci­pa­tion ci­toyenne avait été si­gné avec l’Etat, re­pré­sen­té par Pas­cal Vion, lee sous-pré­fet d’Ar­gen­tan, le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique, le di­rec­teur dé­par­te­men­tal de la po­lice ur­baine et le com­man­dant de la po­lice de Flers afin de mettre en place un plan de sen­si­bi­li­sa­tion de la po­pu­la­tion pour la pro­tec­tion de ses biens, mais aus­si pour la pro­tec­tion de son en­vi­ron­ne­ment et des bâ­ti­ments pu­blics. Au­jourd’hui, des au­to­col­lants voi­sins vi­gi­lants sont à la dis­po­si­tion à la mai­rie, soyons so­li­daires, pro­té­geons-nous »

Im­pôts lo­caux

Mal­gré les baisses de do­ta­tions de fonc­tion­ne­ment de l’Etat, la mu­ni­ci­pa­li­té ne sou­haite pas aug­men­ter ses taux d’im­po­si­tion. « Nous nous ef­for­çons de trou­ver de nou­veaux fi­nan­ce­ments au tra­vers des sub­ven­tions sur les in­ves­tis­se­ments que nous en­ga­geons »

L’ad­jointe Chan­tal Cor­vée a pour sa part as­su­ré que « les taxes n’ont pas aug­men­té de­puis 1991 à Saint-Georges, que la dette en ca­pi­tal n’est que de 227 € par ha­bi­tant alors que la moyenne na­tio­nale est de 686 € ». Elle a in­di­qué que « la com­mune a un bud­get de fonc­tion­ne­ment de 1 980 200 € et un bud­get d’in­ves­tis­se­ment de 1 226 300 € ».

Nombre d’ha­bi­tants en lé­gère hausse

Saint Georges est l’une des rares com­munes dont la po­pu­la­tion aug­mente : 142 per­sonnes entre 2009 et 2017. « Dans le même temps, le nombre de lo­ge­ments va­cants aug­mente, la rai­son prin­ci­pale en est la vé­tus­té », a ob­ser­vé le maire.

Nu­mé­rique

Le Haut Dé­bit est ar­ri­vé à Saint Georges. Flers Ag­glo compte main­te­nant 9 sous ré­par­ti­teurs. Saint Georges en compte un (120 000 € par ré­par­ti­teur). Pro­jets pour 2017 La Mai­son des As­so­cia­tions construite en 1993 de­vrait être agran­die, les études sont en cours « il faut pro­fi­ter main­te­nant des sub­ven­tions ». Des ca­mé­ras de sur­veillance de­vraient être ins­tal­lées sur cer­tains bâ­ti­ments pu­blics.

In­ci­vi­li­tés

À son tour, Gé­rard Co­lin en a ap­pe­lé à ses conci­toyens : « ce­la concerne le ra­mas­sage des or­dures mé­na­gères. Il est rap­pe­lé qu’il est in­ter­dit de mettre du verre dans les sacs pou­belles. Cette se­maine en­core, 18 points n’ont pas été col­lec­tés par le SIRTOM car il y avait du verre, soyons tous concer­nés pour main­te­nir une ville propre ! »

Site In­ter­net

C’est la nou­veau­té 2017, toutes les in­for­ma­tions dif­fu­sées par la mu­ni­ci­pa­li­té sont consul­tables sur le site : www. st­geor­ges­des­gro­seillers.fr

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.