Com­mune nou­velle et nou­velle com­mu­nau­té de com­munes

La cé­ré­mo­nie des voeux de le com­mune nou­velle, s’est dé­rou­lée dans la salle des fêtes d’Athis, ven­dre­di 13 jan­vier. Alain Lange était en­tou­ré des maires dé­lé­gués.

L'Orne Combattante (FL) - - ATHIS -

Athis-de-l’Orne. Ven­dre­di 13 jan­vier Alain Lange, maire d’Athis Val-de-Rouvre, et les maires dé­lé­gués avaient in­vi­té les ha­bi­tants à la tra­di­tion­nelle cé­ré­mo­nie des voeux, à la salle des fêtes d’Athis.

Athis-Val-de-Rouvre com­prend les com­munes dé­lé­guées d’Athis-de-l’Orne, Bréel, La Car­neille, Notre-Dame-du-Ro­cher, Ron­feu­ge­rai, Sé­grie-Fon­taine, Taille­bois et Les Tou­railles.

Alain Lange a ac­cueilli l’as­sem­blée en pré­ci­sant qu’« au­jourd’hui, nous fê­tons le 1er an­ni­ver­saire d’Athis-Val-deRouvre. La com­mune nou­velle n’est pas du vir­tuel, mais du réel, en té­moigne cette 1re an­née. »

Pho­tos à l’ap­pui, sur grand écran, Alain Lange a fait part des réa­li­sa­tions.

Tra­vaux ef­fec­tués

Sur les 2 257 000 € d’in­ves­tis­se­ment pré­vus en 2016, il en a été réa­li­sé 56 %, soit 1 260 000 €.

Athis : gen­dar­me­rie mise aux normes et places de sta­tion­ne­ment ; ac­ces­si­bi­li­té à la salle des fêtes, salles des Ter­riers et pa­rois­siale et à l’école élé­men­taire ; voi­rie et ré­fec­tion des trot­toirs rue Ber­the­lot ; mise en ac­ces­si­bi­li­té du stade de foot­ball ; élar­gis­se­ment du che­min de l’Ab­bé Ma­cé et réa­li­sa­tion d’un nou­veau par­king proche du ci­me­tière et du gym­nase ; pro­lon­ge­ment de la rue du Vieux Châ­teau ; et « après de nom­breuses dif­fi­cul­tés ad­mi­nis­tra­tives, nous ve­nons de si­gner deux per­mis de construire dans le lo­tis­se­ment du Clos du Bois. »

La Car­neille : mise en place d’un nou­veau lam­pa­daire.

Bréel : mise en sé­cu­ri­té de la liai­son pour les pié­tons.

Sé­grie-Fon­taine : tra­vaux d’iso­la­tion et d’éclai­rage.

Pour Athis, le pro­lon­ge­ment de la rue du Vieux Châ­teau se­ra ter­mi­né et le re­nou­vel­le­ment du ré­seau d’eau po­table se­ra ef­fec­tué, avec ré­fec­tion de la voi­rie et ac­ces­si­bi­li­té pour la rue Mau­rice Du­ron.

À la Car­neille, la ré­fec­tion de la toi­ture dé­mar­re­ra dans quelques se­maines et en­suite le coeur du bourg se­ra amé­na­gé avec l’ac­qui­si­tion de par­celles de ter­rain pour réa­li­ser un sta­tion­ne­ment.

Tra­vaux pré­vus en 2017

À Sé­grie-Fon­taine, il est pré­vu des tra­vaux d’ac­ces­si­bi­li­té à l’école, et aux Tou­railles, la ré­fec­tion de l’éclai­rage pu­blic et l’amé­na­ge­ment sé­cu­ri­taire du bourg.

Alain Lange a sou­li­gné que « le Gre­nelle 2 de l’en­vi­ron­ne­ment oblige toute col­lec­ti­vi­té et les par­ti­cu­liers, à di­mi­nuer, voire sup­pri­mer to­ta­le­ment les pro­duits phy­to­sa­ni­taires entre 2017 et 2019. L’herbe pous­se­ra un peu plus dans les in­ters­tices du gou­dron ou des pa­vés. Chaque ha­bi­tant doit prendre conscience de la né­ces­si­té d’en­tre­te­nir le trot­toir de­vant son ha­bi­ta­tion, comme en pré­sence de neige en hi­ver. »

Con­cer­nant la fis­ca­li­té, Alain Lange a spé­ci­fié que « la ges­tion de votre com­mune se fait tou­jours avec nos moyens ac­tuels. Nous n’aug­men­te­rons pas, tant que ce­la se­ra pos­sible, la pres­sion fis­cale, taxe d’ha­bi­ta­tion et taxe fon­cière, qui n’ont pas aug­men­té de­puis 2008 pour l’en­semble des com­munes dé­lé­guées. Néan­moins, en 2017, les im­pôts lo­caux pour­raient aug­men­ter par une re­va­lo­ri­sa­tion des va­leurs lo­ca­tives, sui­vant dé­ci­sion de l’état. »

Avant de conclure, Alain Lange a rap­pe­lé que cette an­née voyait de nou­veau un grand chan­ge­ment avec la fin de la Com­mu­nau­té de com­munes du Bo­cage Athi­sien et a pas­sé la pa­role à Yves Goas­doué, pré­sident de Flers Ag­glo.

Adhé­sion à Flers Ag­glo

L’ex Cdc du Bo­cage Athi­sien a re­joint Flers Ag­glo, tout comme une par­tie du Pays Fer­tois, une par­tie de l’ex Cdc de Briouze et La Fer­té Ma­cé. Flers Ag­glo est com­po­sée do­ré­na­vant de 42 com­munes avec 78 conseillers com­mu­nau­taires, pour 55 000 ha­bi­tants.

Lors des élec­tions du jeu­di 12 jan­vier, Claude Sal­liot, maire dé­lé­gué de La Car­neille a été élu 15e vice-pré­sident, char­gé de l’ad­duc­tion en eau po­table.

Yves Goas­doué a re­mer­cié « le bu­reau de la Cdc, pour leur dis­po­ni­bi­li­té et leur ca­pa­ci­té de tra­vailler en amont, sur les as­pects tech­niques que nous avons trai­tés en­semble. On part avec des com­pé­tences par­fai­te­ment dé­fi­nies. »

Flers Ag­glo au­ra la com­pé­tence de l’amé­na­ge­ment du ter­ri­toire, « mais les ini­tia­tives par­ti­ront des com­munes. Flers Ag­glo ne gé­re­ra pas le quo­ti­dien des com­munes, par exemple les écoles. Mais on peut ai­der, en créant un pôle de re­cru­te­ment pour les temps pé­ri­sco­laires. »

La deuxième com­pé­tence de Flers Ag­glo est le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, « l’an­cien can­ton d’Athis a été un grand can­ton de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique. Ce ter­ri­toire ru­ral était his­to­ri­que­ment très ur­ba­ni­sé. »

Yves Goas­doué a no­tam­ment évo­qué l’ave­nir de la Val­lée de la Vère, « on ne peut pas lais­ser éter­nel­le­ment comme ça des friches in­dus­trielles, et il fau­dra y faire ce que j’ai fait sur le Noi­reau, à Ca­li­gny. »

Con­cer­nant les tran­sports, il a évo­qué l’idée d’un trans­port à la de­mande sur tout le ter­ri­toire de Flers Ag­glo, pour le coût d’un ti­cket.

Autre com­pé­tence, « nous re­pre­nons tout le tou­risme, dont La Roche d’Oëtre. Avant, je pen­sais que la Roche d’Oëtre était un gouffre fi­nan­cier et une mau­vaise af­faire. Mais le tra­vail des élus com­mu­nau­taires doit être sa­lué. C’est de­ve­nu un bel ou­til, mar­queur de la Suisse Nor­mande, ain­si que la par­tie de la Mai­son de l’Eau et de la Ri­vière qui nous re­vient. Je suis heu­reux que nous puis­sions gé­rer en­semble cet ou­til. »

Flers Ag­glo prend en charge éga­le­ment les crèches pu­bliques et as­so­cia­tives, et la culture « j’ai été frap­pé par la ca­pa­ci­té sur ce ter­ri­toire, de pro­vo­quer des évé­ne­ments cultu­rels dans des pe­tites com­munes, avec des bouts de fi­celle, et ça m’a fait ré­flé­chir. Ce qui a été fait doit être sau­ve­gar­dé. »

Il a aus­si « fé­li­ci­té les gens qui ont gé­ré la dette toxique, ce­la a été fait de belle ma­nière. »

Il a conclu en af­fir­mant que « je suis ab­so­lu­ment cer­tain que nous al­lons faire de grandes choses en­semble, concrètes, dans le res­pect de trois équi­libres. Le fait d’en­trer dans Fers Ag­glo ne doit pas dés­équi­li­brer les fi­nances des com­munes et ne doit pas en­traî­ner un alour­dis­se­ment de la pres­sion fis­cale sur les mé­nages. Flers Ag­glo, lui-même, doit res­ter gou­ver­nable, on ne doit pas trop char­ger le ba­teau pour ne pas char­ger la fis­ca­li­té. »

Les maires dé­lé­gués des sept com­munes, des ha­bi­tants et des élus de ces der­nières.

Alain Lange a pré­sen­té ses pre­miers voeux de maire d’Athis-Val-de-Rouvre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.