L’an­cienne école de La Sau­va­gère se­ra trans­for­mée en mai­rie

Ven­dre­di 13 jan­vier, c’est à St-Mau­rice du Dé­sert que Sté­phan Gra­ve­lat, maire des Monts-d’An­daine, a adres­sé ses voeux aux ha­bi­tants.

L'Orne Combattante (FL) - - LA FERTÉ -

Com­ment s’ap­pellent dé­sor­mais les ha­bi­tants de cette com­mune nou­velle qui a souf­flé sa 1re bou­gie le 1er jan­vier ? Pour le mo­ment, les Syl­va­gé­riens et les Saint-Mau­ri­ciens gardent leurs ap­pel­la­tions res­pec­tives. La ques­tion se­ra vue plus tard. La com­mune a en­re­gis­tré 12 dé­cès, 16 nais­sances et 5 ma­riages, et compte au­jourd’hui 1 821 ha­bi­tants. De­vant près de 200 per­sonnes, Sté­phan Gra­ve­lat a mis en lu­mière les sou­cis ad­mi­nis­tra­tifs aux­quels cha­cun a dû faire face, à com­men­cer par lui-même et les se­cré­taires de mai­rie. Les cour­riers avaient du mal à ar­ri­ver aux bonnes adresses. « Pour l’URSAF et autres or­ga­nismes so­ciaux, nous n’exis­tions pas, pour La Poste, la com­mune des Monts-d’An­daine était qua­si­ment dans les DOMTOM, et pour les im­pôts, ce sont les com­munes de La Sau­va­gère et de St-Mau­rice qui avaient été rayées de la carte. Bref : la bé­ré­zi­na ad­mi­nis­tra­tive ! ». Cô­té pro­jets, à La Sau­va­gère, l’an­cienne école com­mu­nale se­ra ré­no­vée afin d’y ac­cueillir la nou­velle mai­rie et un es­pace pour les as­so­cia­tions. L’an­cien bu­reau de Poste a été ven­du aux pro­prié­taires du res­tau­rant Le Re­lais de La Poste, qui s’agran­di­ra. Le sa­lon de coif­fure se­ra trans­fé­ré au bourg, dans une ha­bi­ta­tion ra­che­tée par la com­mune. L’agran­dis­se­ment de la mai­son mé­di­cale avec la contri­bu­tion de Flers Ag­glo de­vrait ac­cueillir le dentiste, un 2e ca­bi­net de ki­né­si­thé­ra­peute et par la suite d’autres spé­cia­listes de san­té. Une borne de re­char­ge­ment pour vé­hi­cules élec­triques ver­ra le jour. Le maire es­père aus­si l’ou­ver­ture d’une 6e classe à l’école Pierre-Bour­ban.

Mé­daille d’ar­gent

Maire dé­lé­gué de La Sau­va­gère, Jean-Charles Cour­tois a re­mis à Va­lé­rie Ca­niou, se­cré­taire de mai­rie de­puis le 15 juin 1996, la mé­daille d’hon­neur ré­gio­nale, dé­par­te­men­tale et com­mu­nale éche­lon ar­gent pour 20 ans de ser­vice. Ori­gi­naire d’Ar­gen­tan, elle s’est ma­riée à La Sau­va­gère en 1987. Après avoir oc­cu­pé des postes de se­cré­taire dans des en­tre­prises du sec­teur, elle ob­tient, en juin 1996, le poste d’aide ad­mi­nis­tra­tive à mi-temps à la mai­rie syl­va­gé­rienne pour se­con­der Mar­tine Boulent. En 2001, elle ob­tient un se­cond poste de 20 h à la mai­rie de La Cou­lonche. Après avoir gra­vi des éche­lons, elle de­vient ré­dac­trice à plein-temps à la mai­rie de La Sau­va­gère. En 2011, elle rem­place au se­cré­ta­riat Mar­tine Boulent qui prend sa re­traite et ac­cueille Sé­ve­rine Noyer, sa nou­velle col­lègue. Au 1er jan­vier 2016, elle passe au ser­vice la nou­velle com­mune Les Montsd’An­daine. « Dom­mage, je n’au­rai ef­fec­tué que 19 ans au ser­vice de La Sau­va­gère » a-t-elle com­men­té.

Avec Va­lé­rie et Pas­cal Ca­niou, Sté­phan Gra­ve­lat, maire des Monts-d’An­daine, Jean-Charles cour­tois, maire dé­lé­gué de La Sau­va­gère et Bri­gitte Ed­mont, maire ad­jointe

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.