Ta­lus abat­tu : pré­ci­sions

L'Orne Combattante (FL) - - BRIOUZE -

Suite à notre ar­ticle du jeu­di 12 jan­vier « Son ta­lus abat­tu la rend en co­lère », Mi­chel De­nis tient à pré­ci­ser : « Je n’ai ré­duit en cendres que ronces, épines, touffes de noi­se­tiers avec ra­cines comme toutes les per­sonnes concer­nées par ce chan­tier. Je laisse à dis­po­si­tion bois à fa­go­ter à toutes per­sonnes in­té­res­sées. » Par ailleurs, con­cer­nant la pho­to de l’ar­ticle, elle ne re­pré­sente pas le ta­lus mis en cause par Si­mone Bou­lant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.