Le maire en guerre contre la vi­tesse

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS ET SON PAYS -

Alain Mau­ger, le maire de Ce­ri­sy-Belle-Etoile, a convié les ha­bi­tants à la salle des fêtes de la com­mune pour leur sou­hai­ter ses voeux, sa­me­di 14 jan­vier.

L’élu a évo­qué l’an­née 2016. Il s’est ré­joui no­tam­ment que Ce­ri­sy ait ac­cueilli un nou­veau com­merce, en avril, un bar, épi­ce­rie et dé­pôt de pain. « Si vous sou­hai­tez que son ac­ti­vi­té per­dure dans le temps, il faut y al­ler ré­gu­liè­re­ment », a-t-il in­sis­té.

Le maire a aussi par­lé de la nu­mé­ro­ta­tion du bourg qui a com­men­cé « pour mieux lo­ca­li­ser les ha­bi­tants, pour fa­ci­li­ter l’ac­cès des se­cours et pour les li­vrai­sons ». Et d’ajou­ter, « cet énorme tra­vail va être éten­du à toute la com­mune d’ici 3 ans ».

Un amé­na­ge­ment no­table, réa­li­sé en fin d’an­née 2016, a été la mise en place de deux stop, en plein centre-bourg. Il faut dé­sor­mais mar­quer un ar­rêt lors­qu’on tra­verse Ce­ri­sy-Bel­leE­toile. Ce­la fait suite « à des com­por­te­ments d’au­to­mo­bi­listes ir­res­pon­sables », a ex­pli­qué Alain Mau­ger. Pour étayer son pro­pos, l’élu a confié qu’un au­to­mo­bi­liste avait été contrô­lé à 104 km/h par les gen­darmes à la sor­tie de la com­mune. Ce­la va per­mettre de faire ra­len­tir les voitures et de « sé­cu­ri­ser les abords de l’école pri­maire et de la MFR (la Maison fa­mi­liale et ru­rale, NDLR) ». La vi­tesse de­vrait éga­le­ment bais­ser pro­chai­ne­ment dans les vi­rages en ar­ri­vant de Flers, a an­non­cé le maire.

Concer­nant l’amé­na­ge­ment du bourg, il pour­ra se faire que lorsque les tra­vaux d’as­sai­nis­se­ment se­ront faits. Ils de­vraient com­men­cer en 2017. Alain Mau­ger a sou­li­gné le par­te­na­riat entre la com­mune et la MFR, « cette an­née, nous avons sou­hai­té mettre en va­leur le tra­vail des élèves de la MFR qui vont re­faire le fleu­ris­se­ment des par­terres du bourg ».

Il a aussi été ques­tion de Flers Ag­glo qui est pas­sée à 42 com­munes au 1er jan­vier 2017. « C’est his­to­rique », a pour­sui­vi Yves Goas­doué, pré­sident de Flers Ag­glo. Le ter­ri­toire de 55 000 ha­bi­tants va pou­voir pe­ser dans la Nor­man­die à cinq dé­par­te­ments. « Flers Ag­glo per­met de réa­li­ser ce que les com­munes ne peuvent pas faire seules. C’est ce qu’on a fait sur le mont ».

Yves Goas­doué, pré­sident de Flers Ag­glo, et Alain Mau­ger, maire de Ce­ri­sy-Belle-Etoile.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.