Jean-Yves Cou­sin in­ves­ti et can­di­dat aux lé­gis­la­tives

L'Orne Combattante (FL) - - CONDÉ - I.I.

Ce­la fait dé­jà du bruit dans le lan­der­neau po­li­tique du Bo­cage. L’an­cien dé­pu­té-maire de Vire, Jean-Yves Cou­sin, a re­çu sa­me­di l’in­ves­ti­ture des Ré­pu­bli­cains pour les pro­chaines lé­gis­la­tives sur la 6e cir­cons­crip­tion du Cal­va­dos.

Un choix de Fran­çois Fillon ce sa­me­di 14 jan­vier, qui re­vient sur l’in­ves­ti­ture don­née à Eve­lyne Stirn en juin der­nier, alors que Ni­co­las Sar­ko­zy était aux ma­nettes du par­ti.

Après trois ans de si­lence, voi­ci donc le Vi­rois qui re­vient sur le de­vant de la scène. « J’ai fait un che­mi­ne­ment. La pri­maire avec l’élec­tion de Fran­çois Fillon a été pour moi dé­ter­mi­nante », confie JeanYves Cou­sin qui ne se ré­jouit pas ou­ver­te­ment de cette nou­velle. Lors­qu’on lui de­mande si cette in­ves­ti­ture est une bonne nou­velle pour lui, il ré­pond : « C’est une nou­velle ».

Il ne se­ra pas plus ba­vard sur la suite qu’il va don­ner, si ce n’est « qu’il fau­dra réa­li­ser l’union de la droite. Je suis convain­cu que pour ga­gner aux lé­gis­la­tives, il faut l’union. J’en suis là ».

Du temps… C’est ce que de­mande Jean-Yves Cou­sin qui consent être con­nu des élus lo­caux. Un point qui lui fa­ci­li­te­ra la tâche lors de la cam­pagne. Pour l’heure, il sou­haite se consa­crer à l’élec­tion pré­si­den­tielle, « qui de­mande une dé­marche d’ex­pli­ca­tions. Fran­çois Fillon est un homme que je connais de­puis long­temps. C’est un homme de qua­li­té ».

Plus lo­ca­le­ment, le re­tour de Jean-Yves Cou­sin se­ra as­sor­ti de quelles am­bi­tions pour le Bo­cage ? « Des idées j’en ai pour la cir­cons­crip­tion ». Mais il fau­dra faire preuve d’un peu de pa­tience pour les connaître donc.

Jean-Yves Cou­sin avait quit­té la scène po­li­tique de­puis 2014. Il est âgé de 67 ans. (Pho­to d’ar­chives)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.