Claude Sal­liot : « Soyons in­ven­tifs, in­gé­nieux et no­va­teurs »

Bien que com­mune dé­lé­guée d’Athis-Val-de-Rouvre, Claude Sal­liot, a main­te­nu la tra­di­tion­nelle cé­ré­mo­nie des voeux à la po­pu­la­tion, en pré­sence des élus lo­caux.

L'Orne Combattante (FL) - - ATHIS -

La Car­neille. Après un rap­pel des évé­ne­ments à tra­vers le monde et en France, Claude Sal­liot, maire dé­lé­gué de la com­mune, a dres­sé le bi­lan de l’an­née 2016, an I d’Athis-Valde-Rouvre.

« Le contexte de crise mon­diale qui s’éter­nise rend la vie quo­ti­dienne dif­fi­cile avec un chô­mage qui re­chigne à ra­len­tir, un pou­voir d’achat mal­trai­té par des aug­men­ta­tions fortes des coûts des éner­gies, des dé­penses de san­té, des ser­vices comme l’eau, la liste pour­rait s’al­lon­ger […] Le pro­chain pré­sident de la Ré­pu­blique n’au­ra d’autre choix que de ré­pondre à ces grandes ques­tions […] Nous se­rons ap­pe­lés aux urnes, les 23 avril et 7 mai, puis en juin pour élire les députés […] L’union de nos 8 com­munes per­met, sur le ter­ri­toire d’Athis-Val-de-Rouvre, d’échan­ger sur nos pra­tiques, de trou­ver les so­lu­tions col­lé­giales à nos ques­tion­ne­ments dans nos as­sem­blées élar­gies du conseil mu­ni­ci­pal (plus de 80 membres), pour l’in­té­rêt com­mun et le dé­ve­lop­pe­ment har­mo­nieux de notre ter­ri­toire. Ce re­grou­pe­ment de col­lec­ti­vi­té a dé­jà per­mis de mettre en oeuvre de nom­breux pro­jets d’in­ves­tis­se­ments, la ré­duc­tion des charges de fonc­tion­ne­ment par la mu­tua­li­sa­tion des dé­penses (l’en­semble des coûts d’as­su­rances a été di­vi­sé par 2 soit 50 % d’éco­no­mie : 15.000 € an­nuels).

En­core des tra­vaux en 2017

Notre com­mune nou­velle per­met dé­jà de ré­pondre plus ra­pi­de­ment, que si nous étions res­tés iso­lés à de gros pro­jets d’in­ves­tis­se­ments : pour La Car­neille : la ré­fec­tion du toit de l’église, pro­jet en­cou­ra­gé par une aide du conseil dé­par­te­men­tal. Je pense aussi à la tranche d’amé­na­ge­ment du bourg, ces tra­vaux sont es­ti­més à 130.000 €. Autre chan­tier : la sé­cu­ri­sa­tion, la mise aux normes d’ac­ces­si­bi­li­té des lo­caux sco­laires et la mo­der­ni­sa­tion du bloc sa­ni­taire. »

Claude Sal­liot a évo­qué le pas­sage dans Flers Ag­glo.

« Le 1er jan­vier 2017 a mar­qué un chan­ge­ment im­por­tant dans l’or­ga­ni­sa­tion ter­ri­to­riale avec l’en­trée dans Flers Ag­glo (42 com­munes, 55.000 ha­bi­tants). Dé­sor­mais nous au­rons à re­prendre la gestion de notre voi­rie, fi­nan­cer nos per­son­nels com­mu­naux, as­su­rer la gestion de 30 lo­ge­ments lo­ca­tifs dis­sé­mi­nés sur le ter­ri­toire. Pour ce faire, les équi­libres tech­niques et fi­nan­ciers né­go­ciés en fin d’an­née avec Flers Ag­glo doivent nous as­su­rer une neu­tra­li­té fi­nan­cière pour les com­munes et les contri­buables, des com­pen­sa­tions fi­nan­cières justes pour les com­munes et pas d’aug­men­ta­tion d’im­pôts lo­caux pour le contri­buable. La Car­neille, beau vil­lage, im­prime, chaque an­née un peu plus, son em­preinte de pe­tit vil­lage de ca­rac­tère […] On trouve au­jourd’hui des ré­ponses à ces ques­tions au tra­vers du che­mi­ne­ment sur le cir­cuit pa­tri­mo­nial La Car­neille en his­toire, ja­lon­né de 11 pu­pitres ri­che­ment do­cu­men­tés. La Car­neille, c’est aussi ce tis­su d’ar­ti­sans d’art, d’ar­tistes qui tissent leur toile dans des do­maines di­vers […] »

Hom­mage aux as­so­cia­tions

En conclu­sion, le pre­mier ma­gis­trat a ren­du hom­mage aux as­so­cia­tions locales.

« Soyons in­ven­tifs, in­gé­nieux, no­va­teurs pour en­rayer ce que trop de villages connaissent : la dé­ser­ti­fi­ca­tion de leur centre bourg, la vie, la pé­ren­ni­té de nos com­merces, au­jourd’hui dy­na­miques et ser­viables, en dé­pend. Avec nos as­so­cia­tions : co­mi­té des fêtes, pa­rents d’élèves, club des re­trai­tés, an­ciens com­bat­tants, ar­tistes au bout des doigts ou de la Ca­vée, as­so­cia­tion du pa­tri­moine, Frères de la créa­tion, que je fé­li­cite pour leur dy­na­misme et les pro­grammes d’ac­ti­vi­tés bien étof­fés pour cette nou­velle an­née […] »

Claude Sal­liot en­tou­ré d’Alain Lange, des conseillers dé­par­te­men­taux et de Gilles Roul­lier, (ad­joint) à gauche.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.