« Flers Ag­glo va ren­for­cer le pou­voir des com­munes »

L'Orne Combattante (FL) - - ATHIS -

Ja­cky Al­leau, maire de la com­mune, ac­com­pa­gné de son conseil mu­ni­ci­pal, a in­vi­té les ha­bi­tants à la cé­ré­mo­nie des voeux, sui­vie du par­tage de la ga­lette des Rois, à la salle des fêtes, sa­me­di 21 jan­vier.

Il a dé­bu­té en rap­pe­lant l’état ci­vil de la com­mune, « 5 nais­sances, 3 ma­riages et 5 per­sonnes dé­cé­dées, nous avons une pen­sée toute par­ti­cu­lière pour leur fa­mille. »

La com­mune compte 480 ha­bi­tants en ré­si­dence prin­ci­pale et 571 ha­bi­tants, ré­si­dences se­con­daires com­prises.

Ja­cky Al­leau a fait le point des in­ves­tis­se­ments de 168 074 €, réa­li­sés en 2016, ca­mion benne, pan­neaux d’in­for­ma­tion, net­toyeur haute pres­sion, four­neau gaz, tables et cha­riot dans la salle des fêtes, et l’amé­na­ge­ment du bourg.

La 2e tranche de tra­vaux d’amé­na­ge­ment du bourg, pour un to­tal de 145 146 € a bé­né­fi­cié de l’aide de l’état à hau­teur de 48 382 €, 10 000 € du sé­na­teur Jean-Claude Le­noir et 12 400 € d’aide du conseil dé­par­te­men­tal, soit un to­tal d’aides de 70 782 €.

« Il reste à réa­li­ser sur 2016, 26 000 €, ce qui porte le coût des in­ves­tis­se­ments 2016 à 195 000 €. » Il s’agit de l’amé­na­ge­ment de la salle des fêtes, la créa­tion d’une place de sta­tion­ne­ment pour han­di­ca­pés, un che­mi­ne­ment pié­ton­nier et l’amé­na­ge­ment de l’aire du tri col­lec­tif.

« Avant de par­ler de nos fu­turs pro­jets, je tiens à rap­pe­ler l’im­por­tance du sou­tien dy­na­mique de l’État, du conseil dé­par­te­men­tal et de nos par­le­men­taires et que sans eux, ces tra­vaux n’au­raient pas été réa­li­sés. L’un de nos sou­haits les plus chers est de voir ce sou­tien à l’in­ves­tis­se­ment de la part de nos par­te­naires, main­te­nu dans les an­nées à ve­nir. »

Pro­jets de tra­vaux

Concer­nant les tra­vaux à réa­li­ser à court terme, Ja­cky Al­leau a évo­qué l’ef­fa­ce­ment des ré­seaux élec­triques et té­lé­pho­niques avec ré­no­va­tion de l’éclai­rage pu­blic à Rou­vrou, la créa­tion d’une rampe d’ac­cès au ci­me­tière de Rou­vrou et d’un mur en rem­pla­ce­ment de la haie en bor­dure de la route, au ci­me­tière de Mé­nil-Hu­bert, pour une es­ti­ma­tion 200 000 €.

« En pro­jet à plus long terme, avant la fin du man­dat, nous ré­flé­chis­sons à la ré­fec­tion de la toi­ture de la salle des fêtes, à un agran­dis­se­ment per­met­tant le sto­ckage du ma­té­riel de la salle ain­si qu’un ate­lier-ga­rage pour le ma­té­riel de l’em­ployé mu­ni­ci­pal, la 2e tranche d’ef­fa­ce­ment des ré­seaux à Rou­vrou et la fin de l’ef­fa­ce­ment des ré­seaux aux ex­tré­mi­tés du bourg de Mé­nil-Hu­bert. »

Adhé­sion à Flers Ag­glo

Pour ré­pondre à la loi Notre (nou­velle or­ga­ni­sa­tion ter­ri­to­riale de la Ré­pu­blique), les com­munes de l’ex-CdC du Bo­cage athi­sien ont in­té­gré Flers Ag­glo, le 1er jan­vier der­nier. Ja­cky Al­leau a ex­pli­qué que ce chan­ge­ment ap­por­tait « un re­tour de com­pé­tences vers les com­munes pour le per­son­nel ad­mi­nis­tra­tif, la voi­rie, les lo­ge­ments. En clair, à Mé­nil-Hu­bert nous al­lons dé­sor­mais de­voir fi­nan­cer ces re­tours de com­pé­tences, mais Flers Ag­glo com­pen­se­ra le sa­laire de la se­cré­taire de mai­rie qui de­vient per­son­nel com­mu­nal, à l’eu­ro près. Pour les be­soins en voi­rie, Flers Ag­glo com­pen­se­ra en­core cette com­pé­tence. »

Le maire a aussi in­for­mé que la com­mune a re­pris les 7 lo­ge­ments com­mu­naux, en­cais­sant les loyers mais de­vant rem­bour­ser la dette contrac­tée par la CdC, « d’en­vi­ron 11 500 € par an, rien que pour nos lo­ge­ments, jus­qu’en 2037. Si nous avons un bon taux de lo­ca­tion, et avec un mi­ni­mum de loyer im­payé, nous pou­vons es­pé­rer un solde équi­li­bré sur cette opé­ra­tion, voire même po­si­tif. »

Concer­nant le ra­mas­sage des or­dures mé­na­gères, le mode de fi­nan­ce­ment ac­tuel se­ra rem­pla­cé par une taxe ba­sée sur le fon­cier bâ­ti, « en 2017, cer­tains foyers au­ront une aug­men­ta­tion, tan­dis que d’autres bé­né­fi­cie­ront d’une di­mi­nu­tion. Sur l’en­semble des foyers de la com­mune, le mon­tant to­tal se­ra lé­gè­re­ment in­fé­rieur à ce qu’il était en 2016. »

Ja­cky Al­leau a conclu en re­gret­tant que la CdC d’Athis dis­pa­raisse au mo­ment où sa si­tua­tion fi­nan­cière s’amé­lio­rait et l’af­faire de l’em­prunt toxique ré­glé, « c’est du pas­sé, n’en par­lons plus. En pas­sant à Flers Ag­glo, je constate un ren­for­ce­ment du pou­voir des com­munes qui re­prennent la main sur des com­pé­tences de proxi­mi­té. Je suis heu­reux d’y trou­ver un es­prit in­ter­com­mu­nal où la gou­ver­nance est par­ta­gée, ou­verte à la di­ver­si­té po­li­tique et res­pec­tueuse de la lé­gi­ti­mi­té dé­mo­cra­tique. »

Phi­lippe Verrier, pré­sident de l’CdC d’Athis, ré­cem­ment élu 3e vice-pré­sident à Flers Ag­glo char­gé de la po­li­tique de l’ha­bi­tat et de l’ur­ba­nisme opé­ra­tion­nel, a confir­mé les pro­pos de Ja­cky Al­leau, ex­pli­qué le fonc­tion­ne­ment de la nou­velle com­mu­nau­té de com­munes et sou­li­gné que « l’en­semble est plus gros, mais au ni­veau des fi­nances, toute cette opé­ra­tion se fe­ra dans le cadre d’une neu­tra­li­té fis­cale, il n’y au­ra pas de pres­sion fis­cale sup­plé­men­taire. Vous n’au­rez pas à payer plus d’im­pôts. »

Ja­cky Al­leau et Phi­lippe Verrier ont ex­pli­qué le pas­sage à Flers Ag­glo.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.