En baisse

L'Orne Combattante (FL) - - BOCAGE SUISSE NORMANDE ENTRE ET -

L’ins­pec­tion de la Cob de Flers, la com­mu­nau­té de bri­gades de gen­dar­me­rie, s’est dé­rou­lée ven­dre­di 27 jan­vier, à la salle des Ter­riers d’Athisde-l’Orne, en pré­sence du chef d’es­ca­dron Laurent Cau­dan, com­man­dant de la com­pa­gnie de gen­dar­me­rie de Dom­fron­ten-Poi­raie.

Alain Lange, maire d’AthisVal-de-Rouvre, a fait part de son « réel plai­sir » d’ac­cueillir les gen­darmes dans sa com­mune. « Nous sommes at­ta­chés à votre ins­ti­tu­tion. Nous ap­pré­cions votre dis­po­ni­bi­li­té et votre ré­ac­ti­vi­té », a ajou­té l’élu.

Le lieu­te­nant Fran­cis Néel, com­man­dant de la Cob, qui re­groupe les bri­gades de proxi­mi­té de Flers, Athis-Val-de-Rouvre et Tin­che­bray-Bo­cage, a évo­qué l’ac­ti­vi­té des mi­li­taires du­rant l’an­née 2016 de­vant les maires et les élus du ter­ri­toire.

Une an­née mar­quée par l’Etat d’ur­gence en France. « Nous nous sommes adap­tés aux cir­cons­tances na­tio­nales et lo­cales avec la sur­veillance de foires, d’édi­fices re­li­gieux, d’écoles… », a consta­té le lieu­te­nant Néel.

Gare aux es­cro­que­ries sur In­ter­net !

Concer­nant les faits de vio­lences sur le ter­ri­toire de la com­mu­nau­té de bri­gades de Flers, ils sont en nette di­mi­nu­tion par rap­port à 2015. Le lieu­te­nant Néel a sou­li­gné le tra­vail de l’as­sis­tante so­ciale qui in­ter­vient au sein de la com­pa­gnie de Dom­front-en-Poi­raie, « au-de­là de l’as­pect pé­nal », no­tam­ment sur les af­faires de vio­lences in­tra­fa­mi­liales. Son ac­tion per­met, entre autres, de ré­duire le risque de ré­ci­dive en ai­dant la vic­time ou l’au­teur des vio­lences à quit­ter le do­mi­cile. «C’est un vrai plus pour nous, a in­sis­té le chef d’es­ca­dron Laurent Cau­dan. Elle sait orien­ter les vic­times, ce qu’on ne sa­vait pas for­cé­ment faire ».

Pour ce qui est des at­teintes aux biens, elles sont en baisse éga­le­ment. En re­vanche, le nombre d’es­cro­que­ries aug­mente « sur­tout celles liées à In­ter­net », a re­mar­qué le lieu­te­nant Néel. Et d’ajou­ter, « nous fai­sons de la pré­ven­tion no­tam­ment dans les écoles pour que les plus jeunes ap­prennent à se mé­fier ». Le com­man­dant de com­pa­gnie a an­non­cé qu’il sou­hai­tait in­for­mer éga­le­ment les as­so­cia­tions d’aî­nés y com­pris sur le dé­mar­chage.

Le lieu­te­nant Fran­cis Néel a en­suite évo­qué la dé­lin­quance gé­né­rale. Elle est en baisse en 2016 sur le ter­ri­toire des gen­darmes de la com­mu­nau­té de bri­gades de Flers.

Plus d’ac­ci­dents en 2016

Il n’en va mal­heu­reu­se­ment pas de même pour ce qui est de la sé­cu­ri­té rou­tière. Les ac­ci­dents sont en hausse bien que l’ac­ti­vi­té ré­pres­sive ait aug­men­té. « Nous consta­tons un re­lâ­che­ment des com­por­te­ments », a dé­plo­ré le com­man­dant de la com­pa­gnie de Dom­front-en-Poi­raie.

La cé­ré­mo­nie s’est ter­mi­née par une re­mise de dé­co­ra­tions. Les bri­ga­diers-chefs Au­drey Du­flot et Au­ré­lien Vi­ques­nel se sont vus dé­cer­ner la mé­daille de la Dé­fense na­tio­nale éche­lon bronze.

20 gen­darmes veillent sur la po­pu­la­tion au sein de la com­mu­nau­té de bri­gades de Flers ré­par­tis entre Flers, Athis-Val-deRouvre et Tin­che­bray-Bo­cage. M. M.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.