Se « dé­fendre » contre une fer­me­ture de classe

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS ET SON PAYS -

Ven­dre­di 27 jan­vier dans la salle des fêtes de la com­mune, Joël Jour­dan le maire en­tou­ré de nom­breux élus a convié les ha­bi­tants à la tra­di­tion­nelle cé­ré­mo­nie des voeux.

« Mer­ci mes amis élus, votre pré­sence nous fait chaud au coeur, votre ve­nue nous montre l’in­té­rêt que vous avez tou­jours à être près de vos ad­mi­nis­trés », a dé­cla­ré le maire.

Se tour­nant vers le nom­breux pu­blic il a dit : « Votre pré­sence dé­montre votre at­ta­che­ment à notre com­mune ».

Par­lant de Flers Ag­glo, le maire a évo­qué son agran­dis­se­ment dé­but 2017 tout en in­di­quant : « Avec nos 667 ha­bi­tants, nous sommes bien pe­tits dans cette masse. Mais, res­tons ce que nous sommes : dé­ter­mi­nés, conqué­rants ».

Par­mi les su­jets évo­qués lors de ces voeux, le maire a fait le bi­lan des ac­tions de la mu­ni­ci­pa­li­té en 2016. Il a évo­qué la res­tau­ra­tion de la salle po­ly­va­lente (in­so­no­ri­sa­tion et pein­ture in­té­rieure), la créa­tion d’une rampe d’ac­cès pour les per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite à l’école et l’ins­tal­la­tion de deux lam­pa­daires pour éclai­rer le che­mi­ne­ment.

Il a aus­si rap­pe­lé l’amé­na­ge­ment de la place si­tuée face au ci­me­tière qui doit, aus­si, ser­vir de par­king pour le co­voi­tu­rage.

En­suite, Joel Jour­dan a évo­qué les pro­jets 2017 de la com­mune. L’an­née va com­men­cer avec la via­bi­li­sa­tion de trois par­celles sur un to­tal de onze. Il a ex­pli­qué que les autres tranches se­ront ou­vertes à me­sure que le lo­tis­se­ment se rem­pli­ra.

Dans un tout autre do­maine, Joël Jour­dan a fé­li­ci­té les en­sei­gnants et le per­son­nel des écoles. Il a évo­qué la me­nace qui plane sur le Re­grou­pe­ment pé­da­go­gique in­ter­com­mu­nal (RPI) de Ban­vou-Le Châ­tel­lier : « Une ombre plane au-des­sus de notre RPI. Une fer­me­ture de classe est en­vi­sa­gée par l’Aca­dé­mie. Mais nous al­lons nous dé­fendre ».

Le maire a ter­mi­né son pro­pos en in­vi­tant les ha­bi­tants à en­tre­te­nir le trot­toir si­tué de­vant leur de­meure. Cet ap­pel a été lan­cé suite à l’in­ter­dic­tion, en vi­gueur de­puis le 1er jan­vier, de l’usage des désher­bants chi­miques pour les col­lec­ti­vi­tés.

Joël Jour­dan, du­rant son al­lo­cu­tion, en pré­sence des élus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.