Con­dé In­ter­com : Pas­cal Al­li­zard règle ses comptes

L'Orne Combattante (FL) - - CONDÉ -

Les der­nières dé­cla­ra­tions de cer­tains élus de l’ex-Con­dé In­ter­com (voir OC du 9 et 26 jan­vier) n’ont pas plu à Pas­cal Al­li­zard. Ce der­nier a fait une mise au point.

Si Con­dé In­ter­com n’existe plus, cer­tains an­ta­go­nismes de­meurent. Lun­di soir, cer­taines oreilles ont sif­flé lors de la cé­ré­mo­nie des voeux. Sans le nom­mer une seule fois, Pas­cal Al­li­zard a fus­ti­gé l’at­ti­tude de Jean-Pierre Bi­net.

No­tam­ment sur la prise de po­si­tion du maire de Saint-De­nis-de-Mé­ré dans la nou­velle grande in­ter­com­mu­na­li­té, De la Vire au Noi­reau. « Per­met­tez-moi de m’in­ter­ro­ger, cer­tai­ne­ment comme vous tous, sur le po­si­tion­ne­ment d’un élu de notre bas­sin de vie qui sou­tient un jour, haut et fort, vou­loir sor­tir de notre nou­velle in­ter­com, et le len­de­main, sans peur du ri­di­cule, en ré­clame la pré­si­dence ? […] Il dé­clare en séance de conseil ne rien connaître au fonc­tion­ne­ment des écoles alors même qu’il as­su­rait au sein de Con­dé In­ter­com la pré­si­dence de la com­mis­sion en charge des af­faires sco­laires. Il est vrai qu’il a peu réuni sa com­mis­sion… »

« Une stra­té­gie de ma­ni­pu­la­tion »

Lors de la cé­ré­mo­nie des voeux de Saint-De­nis-de-Mé­ré, Jean-Pierre Bi­net avait re­gret­té « les re­tours qua­si­ment nuls » de Con­dé In­ter­com.

Ré­ponse de Pas­cal Al­li­zard : « Sur la seule com­pé­tence voi­rie, de 2001 à 2016, grâce à l’ef­fort de l’in­ter­com­mu­na­li­té et à la mu­tua­li­sa­tion, Saint-De­nis-de-Mé­ré a ga­gné l’équi­valent de deux an­nées et de­mi de tra­vaux de voi­rie […] Soyons sé­rieux et vi­gi­lants : si des élus pré­tendent que leurs com­munes ont « nour­ri » l’In­ter­com, soit ils ne connaissent pas leurs dos­siers et c’est en­nuyeux, soit ils sont dans une stra­té­gie de ma­ni­pu­la­tion de leur po­pu­la­tion et c’est fâ­cheux. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.