Deux nou­veaux gen­darmes af­fec­tés à la bri­gade d’Athis

L'Orne Combattante (FL) - - ATHIS -

Athis-de-l’Orne.

La com­mu­nau­té de bri­gades de Flers compte deux nou­veaux mi­li­taires dans ses rangs : le gen­darme Fa­bien Ver­glas et le gen­darme ad­joint vo­lon­taire Alexan­dra Ha­me­lin. Ils sont af­fec­tés à la bri­gade de proxi­mi­té d’Athis-Val-de-Rouvre.

Le gen­darme Fa­bien Ver­glas a pris ses fonc­tions ce mer­cre­di 1er fé­vrier. Ce mi­li­taire d’ex­pé­rience vient de la bri­gade ter­ri­to­riale au­to­nome de Maule, dans les Yve­lines.

« J’ai com­men­cé ma car­rière en 1999 en tant que gen­darme ad­joint vo­lon­taire au Psig d’Évry, dans l’Es­sonne, le Pe­lo­ton de sur­veillance et d’in­ter­ven­tion de la gen­dar­me­rie »,

confie le mi­li­taire. Après avoir été ad­mis à l’école de gen­dar­me­rie, il est af­fec­té, en 2003, à l’es­ca­dron de gen­dar­me­rie mo­bile de Sa­to­ry, dans les Yve­lines. « J’y suis res­té presque 7 ans », ex­plique le sous-of­fi­cier. Il pour­sui­vra en­suite sa car­rière dans la gen­dar­me­rie ter­ri­to­riale à Maule à l’is­sue d’un chan­ge­ment de sub­di­vi­sion d’arme.

Le gen­darme Ver­glas n’ar­rive pas dans l’Orne en ter­rain in­con­nu puis­qu’il a des at­taches dans le bo­cage. « Je connais un peu le ter­ri­toire », confiet-il. Et d’ajou­ter,

« j’ai été très bien ac­cueilli. Les gens sont sym­pa­thiques »,

Pour le gen­darme ad­joint vo­lon­taire Alexan­dra Ha­me­lin, c’est sa pre­mière af­fec­ta­tion.

Elle a pris ses fonc­tions au mois de sep­tembre. Ori­gi­naire de Les­say, dans la Manche, cette fille de gen­darme a sui­vi un par­cours uni­ver­si­taire en Langues, à Cher­bourg, avant d’être for­mée à l’école de Ro­che­fort.

« Il y a des an­nées que je vou­lais être gen­darme »,

confie-t-elle. Ce qui la sé­duit dans la car­rière de mi­li­taire :

«l’ac­tion et la di­ver­si­té des mis­sions. Il y a énor­mé­ment de pos­si­bi­li­tés et de choses à faire. Je suis aus­si quel­qu’un qui aime bien le contact avec les gens et les ai­der ».

Le gen­darme ad­joint vo­lon­taire Alexan­dra Ha­me­lin ne connais­sait pas l’Orne. Ses pre­miers mois pas­sés en gen­dar­me­rie lui laissent une bonne im­pres­sion.

« Il y a beau­coup de choses à as­si­mi­ler mais ça se passe bien. Les ré­flexes s’ap­prennent en pra­ti­quant ».

Le mi­li­taire en­vi­sage do­ré­na­vant de pas­ser le con­cours de sou­sof­fi­cier.

M. M.

Le gen­darme Fa­bien Ver­glas et le gen­darme ad­joint vo­lon­taire Alexan­dra Ha­me­lin. Après l’as­sem­blée gé­né­rale, place au ré­con­fort avec la dé­gus­ta­tion de la tra­di­tion­nelle ga­lette des Rois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.