Va­ni­ko­ro a réuni une cen­taine de spec­ta­teurs

Le co­mi­té des fêtes a or­ga­ni­sé sa re­pré­sen­ta­tion théâ­trale an­nuelle. Cette an­née c’est la troupe lo­cale Va­ni­ko­ro qui était sur les planches.

L'Orne Combattante (FL) - - ATHIS ET SON PAYS -

Athis-de-l’Orne.

Jean-Ma­rie Le­mon­nier, pré­sident du co­mi­té des fêtes était sa­tis­fait de la par­ti­ci­pa­tion du pu­blic pour la re­pré­sen­ta­tion théâ­trale, or­ga­ni­sée, di­manche 29 jan­vier, dans la salle des Ter­riers.

« Nous avons long­temps tra­vaillé avec la troupe de Clé­cy. Cette an­née, cette der­nière s’est dé­com­man­dée et nous nous sommes tour­nés vers Va­ni­ko­ro, troupe athi­sienne qui est moins connue. Je suis content, car nous avons au­tant de monde que d’ha­bi­tude. On crai­gnait une baisse de fré­quen­ta­tion. Il n’en est rien, à peu de chose près, nous avons au­tant de spec­ta­teurs. C’est d’au­tant plus sa­tis­fai­sant qu’il y avait de la concur­rence au­jourd’hui avec Saint-Pierre-du-re­gard et les 10 ans de la Troupe du Ma­rais, à Bellou. »

Va­ni­ko­ro, jouait pour la troi­sième fois seu­le­ment, sa pièce La tête en deux, écrite par Éve­lyne Chré­tien d’après le livre d’Hu­bert Bo­din. Il s’agit d’une in­trigue po­li­cière si­tuée dans les an­nées cin­quante qui se dé­roule dans le ca­fé d’un pe­tit vil­lage de cam­pagne qui sert de point de réu­nion à l’ins­pec­teur de po­lice char­gé de l’en­quête en l’ab­sence de gen­da­re­rie sur place.

Les dia­logues en pa­tois mettent sur scène six ac­teurs, trois hommes et trois femmes, qui se re­layent, sou­vent en duo, dans cette énigme dont le dé­noue­ment tient le pu­blic en ha­leine jus­qu’au bout de la pièce.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.