Ex­pose ses gra­vures

L'Orne Combattante (FL) - - LOISIRS -

L’ar­tiste plas­ti­cien Di­dier Ave­nel ex­pose ses gra­vures à la mé­dia­thèque de Bellou-en-Houlme jus­qu’au 11 mars pro­chain. L’Ir­lande, la danse et la mu­sique sont ses prin­ci­pales sources d’ins­pi­ra­tion.

Tous les 2 ans, Di­dier Ave­nel change de ré­per­toire et de tech­nique, pour re­nou­ve­ler son oeuvre. Il s’est at­ta­qué cette fois­ci à la gra­vure. Un as­pect de l’art moins connu que la pein­ture. « Pour moi les deux stades que je pré­fère en gra­vure c’est avant tout l’éla­bo­ra­tion ou la ge­nèse de la ma­trice en jouant, en mé­lan­geant, en tri­tu­rant les ma­tières, en grif­fant, en creu­sant le mé­tal, en ob­ser­vant les ef­fets de l’acide sur le cuivre. En in­ven­tant même des ou­tils ! » ex­pli­quet-il. Les dif­fé­rentes tech­niques qu’il uti­lise sont : l’eau-forte, la pointe sèche et l’aqua­tinte.

L’Ir­lande est un de ses su­jets de pré­di­lec­tion. « Les cou­leurs va­rient au rythme d’une lu­mière tou­jours gé­né­reuse et chan­geante pour l’oeil du contem­pla­teur et pour le bon­heur du peintre. »

Di­dier Ave­nel peint dans son ate­lier en écou­tant de la mu­sique : une ma­gni­fique source d’ins­pi­ra­tion. « J’ai, pen­dant un temps, tra­vaillé avec les mu­si­ciens de l’En­semble ré­gio­nal de Caen. » Il a éga­le­ment lié des liens avec les dan­seurs de la com­pa­gnie « Al­leRe­tour ». Ce­la a per­mis de li­bé­rer sa créa­ti­vi­té. « At­ti­ré par le mou­ve­ment et la ges­tuelle des corps, je fus im­mé­dia­te­ment sé­duit. »

Peintre pro­fes­sion­nel de­puis 1996

Né à Ar­gen­tan, en 1952, Di­dier Ave­nel vit et tra­vaille à deux pas de sa ville na­tale. Ayant sui­vi les cours de l’Ecole su­pé­rieure Es­tienne des arts et in­dus­tries gra­phiques à Pa­ris, il a tra­vaillé un cer­tain temps dans les arts gra­phiques. Puis en 1996, il est de­ve­nu peintre pro­fes­sion­nel. Il ap­pré­cie tous les styles pic­tu­raux, « dès lors qu’il y a une sin­cé­ri­té qui se ma­ni­feste ». Aus­si bien Hen­ri Ma­tisse (1869-1954) pour la ri­gou­reuse ar­chi­tec­ture de ses oeuvres, que Fran­cis Ba­con (1909-1992) pour ses larges cou­lées de cou­leurs. Mais aus­si les peintres abs­traits Serge Po­lia­koff (1900-1969) ou Paul Klee (1879-1940), tous les deux grands mu­si­ciens. « Leurs oeuvres sont de vé­ri­tables par­ti­tions mu­si­cales tra­duites en pein­ture. »

Di­dier Ave­nel s’in­té­resse éga­le­ment au ro­man. Il est ac­tuel­le­ment plon­gé dans « Ulysse », un monstre de la lit­té­ra­ture de l’écri­vain James Joyce (18821941). Un Ir­lan­dais !

Jus­qu’au 11 mars à la mé­dia­thèque de Bellou-enHoulme. De 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h. Gra­tuit. Tél. 02 33 96 29 43.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.