Fait le point

L'Orne Combattante (FL) - - SUISSE NORMANDE -

L’as­so­cia­tion Mai­son fa­mille ru­rale (MFR) te­nait, ven­dre­di 20 jan­vier, son as­sem­blée gé­né­rale au châ­teau de la Ba­go­tière. Face à Ni­cole Pou­trel, pré­si­dente de l’as­so­cia­tion, une tren­taine de per­sonnes.

« Pour fa­vo­ri­ser la mo­bi­li­té et l’ou­ver­ture vers l’ex­té­rieur des jeunes en for­ma­tion, tous les jeunes de pre­mière sont par­tis en Ir­lande en oc­tobre », a-t-il no­tam­ment in­sis­té. « Sur le plan de la so­li­da­ri­té et de l’ou­ver­ture aux autres, aus­si, les jeunes de BTSA DATR se sont in­ves­tis aux cô­tés des Dra­gons La­dies. »

La MFR en­tend cette an­née en­core pour­suivre le dé­ve­lop­pe­ment des par­te­na­riats avec les en­tre­prises et le ré­seau des 35 MFR de Nor­man­die.

Aux Mou­tiers-en-Cin­glais, en cette ren­trée 2016-2017, l’éta­blis­se­ment compte 39 per­sonnes di­ri­gées par Va­lé­rie Da­vi­gnon et 17 for­ma­trices per­ma­nentes, trois va­ca­taires et cinq ani­ma­trices sur­veillantes pour 230 jeunes et adultes.

Pour l’an­née 2016, les ré­sul­tats sont « très sa­tis­fai­sants » avec un taux de 93 % de réus­site sur l’en­semble des di­plômes.

« Nous pou­vons fé­li­ci­ter l’équipe pé­da­go­gique pour ces ré­sul­tats et l’en­cou­ra­ger à main­te­nir sa forte im­pli­ca­tion. L’ac­com­pa­gne­ment des jeunes et adultes au quo­ti­dien est un atout ; il per­met de conduire cha­cun vers la réus­site. » confie la di­rec­trice Va­lé­rie Da­vi­gnon.

La pé­da­go­gie pra­ti­quée en Mai­son fa­mi­liale s’ap­puie sur l’al­ter­nance se­lon un rythme adap­té à chaque ni­veau de for­ma­tion (une ou deux se­maines de cours et deux se­maines de stage ou en en­tre­prise). Pour cha­cun des ni­veaux, un plan de for­ma­tion est éla­bo­ré, il per­met de faire le lien entre les ac­ti­vi­tés de stage et la for­ma­tion dis­pen­sée par la MFR.

Dans le cadre de leur for­ma­tion, les élèves réa­lisent des pro­jets de classes, des vi­sites, des voyages d’étude et des ac­ti­vi­tés so­cio­cul­tu­relles.

« Nous ob­ser­vons que sur 104 jeunes ou adultes qui ont ré­pon­du à une en­quête au­près des an­ciens élèves, 86 % ont une ac­ti­vi­té (for­ma­tion ou em­ploi), c’est par­ti­cu­liè­re­ment sa­tis­fai­sant dans le contexte ac­tuel. »

Concer­nant l’as­pect fi­nan­cier, « le rap­port du com­mis­saire aux comptes in­dique que la MFR se porte bien et conforte la bonne marche de l’as­so­cia­tion. Les tra­vaux qui ont été réa­li­sés sur le site des Mou­tiers avec bâ­ti­ments des­ti­nés aux classes de BTS, que sur ce­lui de la Ba­go­tière avec la re­struc­tu­ra­tion de la res­tau­ra­tion et de l’in­ter­nat, per­mettent de mettre à dis­po­si­tion des jeunes et adultes à la MFR, des condi­tions d’ac­cueil très fa­vo­rable », ont confié Ni­cole Pou­trel.

La MFR col­la­bore étroi­te­ment avec 500 en­tre­prises pour ac­cueillir les jeunes.

La Mai­son fa­mille ru­rale ou­vri­ra ses portes au pu­blic di­manche 5 mars, de 10 h à 18 h.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.