Le FC Flers doit se lâ­cher contre l’ASPTT Caen, sa­me­di soir, au Ha­zé

Bat­tus 1-0, sa­me­di 28 jan­vier, à Saint-Lô, les Flé­riens ont soif de re­vanche pour leur pro­chain match à do­mi­cile où ils vont re­ce­voir l’ASPTT Caen.

L'Orne Combattante (FL) - - SPORTS vvv -

La dé­faite à Saint-Lô, sa­me­di soir, chez l’un des meilleurs du groupe laisse un peu d’amer­tume dans le camp flé­rien. Une vic­toire sur le score mi­ni­mum de 1-0 n’est pas sy­no­nyme de do­mi­na­tion pour les Man­chois. « Le par­tage des points au­rait été plus juste » sou­ligne An­toine Hus­son, le coach du FC Flers qui es­time que ses joueurs qui ont tout don­né au­raient mé­ri­té mieux.

Sa­me­di pro­chain, 4 fé­vrier, les Flé­riens vont af­fi­cher la même en­vie de ga­gner avec en plus, une grosse en­vie de prendre leur re­vanche du match al­ler où ils ont per­du 2-1.

Pour au­tant, le tech­ni­cien flé­rien ne s’at­tend pas à un match fa­cile.

« L’ASPTT Caen, n’est pas à sa place. Cham­pion de DH il y a 2 ans, l’équipe a fait une sai­son en CFA2 et n’a pas en­core di­gé­ré sa ré­tro­gra­da­tion. Et pour­tant, l’os­sa­ture de l’équipe n’a pas chan­gé. Si nous af­fi­chons, et il n’y a pas de rai­son que ce­la change, le même état d’es­prit qu’à Saint-Lô, on doit être ca­pable d’in­quié­ter ces Caen­nais. De­vant notre pu­blic et avec son sou­tien, on doit se lâ­cher to­ta­le­ment pour ob­te­nir un bon ré­sul­tat. » Dans la der­nière jour­née, l’ASPTT Caen, a bat­tu Alen­çon (3e) : 2-1, sur son ter­rain, et se re­trouve 7e avec quatre points de plus que le FC Flers, ac­tuel­le­ment 10e.

Pra­tique : FC Flers - ASPTT Caen, sa­me­di 4 fé­vrier, stade du Ha­zé. Coup d’en­voi à 18 h.

Ro­main Bis­son, ca­pi­taine du FC Flers.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.