Les don­neurs sont fi­dèles à l’ami­cale flé­rienne

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS ET SON PAYS -

Ils ont fait le bi­lan des dif­fé­rentes col­lectes dans la salle où ont lieu les pré­lè­ve­ments de sang. Le 5 fé­vrier, l’ami­cale pour le don du sang bé­né­vole de Flers et sa ré­gion te­nait son as­sem­blée gé­né­rale au rez-de-chaus­sée du Fo­rum.

Le res­pon­sable de l’Éta­blis­se­ment fran­çais du sang (EFS) d’Alen­çon, le Dr Idriss De­louane, s’était dé­pla­cé pour l’oc­ca­sion.

Le pré­sident de cette as­so­cia­tion ba­sée à Flers, Charles-Hen­ri Gri­gy, était sa­tis­fait des chiffres de 2016 : « On main­tient les dons. Nous en avons comp­té 1 784 en 2015 et 1 722 en 2016. Lors de notre der­nière col­lecte, le 24 jan­vier, il y a eu 141 don­neurs en seule­ment quatre heures ! ». Sa­luant l’im­pli­ca­tion et la fi­dé­li­té des don­neurs de sang, le pré­sident se sou­vient qu’il y avait « une file d’at­tente ». Charles-Hen­ri Gri­gy a aus­si sa­lué « les dames de la Croix rouge de Flers » qui se chargent lors des col­lectes de « faire les courses, de pré­pa­rer et ser­vir les re­pas aux don­neurs ».

Chan­ge­ments

En 2017, quelques pe­tits chan­ge­ments ont lieu dans la fa­çon d’or­ga­ni­ser les col­lectes à Flers. Elles au­ront lieu soit le ma­tin de 9 h à 13 h 30, soit l’après mi­di de 13 h 30 à 18 h, en fonc­tion des dates.

« C’est une dé­ci­sion de l’Éta­blis­se­ment fran­çais du sang.

Nous avons né­go­cié au mieux mais ils ne peuvent pas se per­mettre de payer trop d’heures en per­son­nel », confie Charles-Hen­ri Gri­gy.

Le bu­reau

Lors de l’as­sem­blée gé­né­rale, le bu­reau de l’as­so­cia­tion a été ré­élu. Charles-Hen­ri Gri­gy reste le pré­sident en­tou­ré de Claude Le­geard (vice-pré­sident), JeanMa­rie Ve­la (vice-pré­sident), Thé­rèse Ber­nar­din (se­cré­taire), Guy Le­sage (se­cré­taire ad­joint), Bap­tiste Se­rais (tré­so­rier) et Romain Bas­bois (tré­so­rier ad­joint).

Un ques­tion­naire

L’ami­cale va de­man­der leur avis aux don­neurs de sang. Le pré­sident a an­non­cé qu’un ques­tion­naire leur se­rait pro­po­sé « afin d’amé­lio­rer le site de la col­lecte et les re­pas aux don­neurs ».

Charles-Hen­ri Gri­gy, pré­sident de l’ami­cale pour le don du sang bé­né­vole de Flers et sa ré­gion, au mi­cro.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.