Des pro­jets pour l’école et la salle des fêtes

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS ET SON PAYS -

Le 22 jan­vier, le maire de Saint-Clair-de-Ha­louze, Joëlle Se­rais, a pré­sen­té ses voeux à la po­pu­la­tion. Cette tra­di­tion per­met aux élus de faire le bi­lan de l’an­née écou­lée tout en an­non­çant quelques pro­jets de celle qui vient de dé­bu­ter.

Après avoir évo­qué « la fin des tra­vaux de sé­cu­ri­sa­tion et d’amé­na­ge­ment du bourg », la « ré­fec­tion du par­king de l’école ma­ter­nelle » et le rem­pla­ce­ment de son por­tail, la « ré­fec­tion du che­min au vil­lage De la vente » et la « ré­ha­bi­li­ta­tion de deux an­ciennes classes » pour l’école al­ter­na­tive, Joëlle Se­rais a ci­té la « réa­li­sa­tion d’une nou­velle salle de mo­tri­ci­té » et l’achat d’une dé­brous­sailleuse.

Joëlle Se­rais a, en­suite, par­lé des pro­jets re­te­nus par son conseil mu­ni­ci­pal pour 2017. Le bâ­ti­ment en « pré­fa­bri­qué » si­tué juste à cô­té de l’école élé­men­taire se­ra dé­mo­li. L’école ma­ter­nelle de­vrait bé­né­fi­cier de la créa­tion d’une rampe d’ac­cès pour les per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite, « à condi­tion d’ob­te­nir les aides pré­vues », a pré­ci­sé l’élue.

Un autre pro­jet a été an­non­cé : l’agran­dis­se­ment de la salle des fêtes et son in­so­no­ri­sa­tion. Pré­ci­sant qu’il « pour­ra être réa­li­sé sur deux an­nées », Joëlle Se­rais a ajou­té que ce pro­jet com­prend l’ins­tal­la­tion d’une VMC.

Au cours de son in­ter­ven­tion, Joëlle Se­rais a in­di­qué que la com­mune avait per­du 8 ha­bi­tants se­lon les der­niers chiffres du re­cen­se­ment qui af­fichent 865 ha­bi­tants. Elle a dit que 2016 avait vu deux ma­riages, quatre nais­sances et 7 dé­cès.

Joëlle Se­rais a pré­ci­sé que « les im­pôts, vo­tés par la com­mune, ont su­bi une aug­men­ta­tion de 1,67 % sur les trois der­nières an­nées ».

Après avoir re­mer­cié le sé­na­teur de l’Orne, Na­tha­lie Gou­let, pour l’oc­troi d’une sub­ven­tion des­ti­née aux tra­vaux de la salle des fêtes, Joëlle Se­rais a pré­sen­té à la po­pu­la­tion trois per­son­na­li­tés qui font vivre la com­mune : les trois com­mer­çants qui tiennent l’épi­ce­rie et la bou­lan­ge­rie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.