Un vil­lage mar­qué par son his­toire, à dé­cou­vrir à tra­vers 11 pu­pitres

La Car­neille en his­toire, est un par­cours long de 1.700 m ja­lon­né de 11 pu­pitres qui rap­pellent les en­droits et les per­sonnes qui ont mar­qué la vie de ce vil­lage. C’est la réa­li­sa­tion du nou­veau to­po-guide qui est à l’ori­gine de ce cir­cuit ba­li­sé.

L'Orne Combattante (FL) - - ATHIS ET SON PAYS -

La Car­neille. Ins­tal­lés en 2010 dans le vil­lage, Gi­nette (plus connue sous son nom d’ar­tiste : Gine) et Claude Gui­bout se sont in­ves­tis dans la réa­li­sa­tion du par­cours de La Car­neille en his­toire, à la de­mande de l’of­fice de tou­risme des col­lines de Nor­man­die, ba­sé à la Roche-d’Oëtre.

Pro­jet sou­te­nu par la com­mu­nau­té de com­munes du Bo­cage athi­sien. Le par­cours his­to­rique de 1.700 m per­met au vi­si­teur de dé­cou­vrir l’an­cien coeur du vil­lage avec la ca­vée. Du MoyenÂge à la Ré­vo­lu­tion, La Car­neille était un lieu de haute jus­tice ma­jeur avec son châ­teau féo­dal et son tri­bu­nal qui éten­dait son au­to­ri­té sur 30 pa­roisses aux alen­tours. Le châ­teau a dis­pa­ru suite à un in­cen­die en 1356 dont les ruines sont res­tées sur place pen­dant 300 ans. La po­pu­la­tion du vil­lage, qui est au­jourd’hui consti­tuée de 600 âmes, est mon­tée jus­qu’à 1.600 au dé­but du XIXe siècle. La trans­for­ma­tion ma­jeure, et pa­ra­doxa­le­ment le dé­but de son dé­clin au pro­fit de Flers, date de 1850 où le bourg a pris la forme qu’il pré­sente au­jourd’hui avec la construc­tion des routes et de l’église Saint­Pierre en 1856.

Char­gé de réa­li­ser ce par­cours his­to­rique en col­lec­tant les do­cu­ments né­ces­saires à sa concep­tion, Claude Gui­bout ne connais­sait pas La Car­neille dont les grands-pa­rents ma­ter­nels sont na­tifs de ce vil­lage tan­dis que du cô­té Gui­bout, les an­cêtres sont nés à Dur­cet. Avec son épouse, ils ont dé­cou­vert une his­toire riche et pas­sion­nante qui a de­man­dé 2 ans de tra­vail.

« Au cours de ses 1.000 ans d’his­toire, La Car­neille est mar­quée par la grande His­toire, de la guerre de Cent ans à la Ré­vo­lu­tion », pré­cise Gine.

C’est ain­si que Claude a col­lec­té deux clas­seurs de do­cu­ments et de cartes pos­tales dont Gine s’est char­gée de la syn­thèse pour la concep­tion des 11 pu­pitres qui sont tous agré­men­tés d’une oeuvre d’un ar­tiste lo­cal.

« Elle m’en a rayé des pages de notes » dit Claude avec le sou­rire qui re­con­naît que ce tra­vail n’était pas simple à réa­li­ser. « Il fal­lait re­te­nir que l’es­sen­tiel pour que la lec­ture des pu­pitres soit claire et com­pré­hen­sible de tous ! »

Les onze pu­pitres ont été fi­nan­cés par l’of­fice de tou­risme de la Roche-d’Oëtre via la CdC pour une somme de 8.000 €. Dans les 26 par­cours du nou­veau to­po-guide, cinq cir­cuits sont ja­lon­nés de pu­pitres iden­tiques : la Li­bé­ra­tion de Ber­jou par les An­glais en août 1944 ; le Che­min des poètes, à Dur­cet ; le par­cours bo­ta­nique à Bréel et la mai­son du pay­sage, à Sé­grieFon­taine.

De­ve­nir un Vil­lage de ca­rac­tère

Un deuxième cir­cuit com­plète ce­lui du coeur du vil­lage, c’est la ba­lade car­neillaise longue de 10,500 km qui em­mène le tou­riste dans la cam­pagne qui re­cèle aus­si des ri­chesses his­to­riques à tra­vers ses lieux-dits.

Après ces par­cours du to­po­guide que l’on re­trouve dans la table tac­tile de l’of­fice de tou­risme de la Roche-d’Oëtre, une se­conde étape est dans les car­tons des élus car­neillais dont Claude Gui­bout a re­joint l’équipe mu­ni­ci­pale en 2014. Ce nou­veau pro­jet c’est que La Car­neille de­vienne un vil­lage de ca­rac­tère, via le la­bel et la marque pro­té­gée « Vil­lages et Ci­tés de Ca­rac­tère ».

Une nou­velle étape dans la pro­tec­tion du pa­tri­moine lo­cal de ce vil­lage qui vaut le dé­tour et qui est si­tué sur par­cours de la Vé­lo Fran­cette (Ouis­tre­ham - La Ro­chelle) avec un point d’ar­rêt ma­té­ria­li­sé par une si­gna­lé­tique spé­ci­fique au ni­veau de la halle du coeur du bourg où est ins­tal­lé l’un des 11 pu­pitres de La Car­neille en his­toire.

Por­traits de Car­neillais

Par­mi les pro­jets lo­caux, le pro­chain Week-end de la Ca­vée des ar­tistes, les 8 et 9 juillet, ren­dra hom­mage à La Car­neille en his­toire avec l’ins­tal­la­tion d’oeuvres des ar­tistes pré­sents le long des 1.700 m du cir­cuit. Des dé­mons­tra­tions ar­ti­sa­nales se­ront pro­po­sées en pa­ral­lèle, no­tam­ment avec une van­nière, un sculp­teur de ronces et un autre sur pierre. L’ar­tiste peintre Ca­thy Ban­ne­ville fe­ra éga­le­ment des dé­mons­tra­tions de son ta­lent.

À cette oc­ca­sion, la pré­si­dente, Gine Gui­bout, sou­haite ex­po­ser des por­traits de Car­neillais. Pour ce­la, elle donne ren­dez-vous aux vo­lon­taires, ce jeu­di 9 fé­vrier, à 14 h 30, sous la halle, avec un pho­to­graphe pro­fes­sion­nel.

Gine et Claude Gui­bout, de­vant l’un des onze pu­pitres qui ja­lonnent le par­cours his­to­rique de La Car­neille.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.