Le Pôle de san­té re­court à Fa­ce­book

L'Orne Combattante (FL) - - LA UNE - M.T.

Dans quelques mois, trois mé­de­cins vont prendre leur re­traite au pôle de san­té (Voir OC du 19 jan­vier). Face aux dif­fi­cul­tés de re­cru­te­ment, élus, pro­fes­sion­nels et ci­toyens ont lan­cé une page Fa­ce­book.

« Con­dé cherche mé­de­cin » C’est le nom de la page Fa­ce­book créée il y a quelques jours.

« Cette page a été créée dans le but de trou­ver un mé­de­cin gé­né­ra­liste pour le Pôle de San­té de Con­dé-sur-Noi­reau (Cal­va­dos) mais aus­si pour faire connaître ce Pôle ou­vert en 2014 », ex­plique la page.

Mais ce n’est pas un mé­de­cin mais bien plu­sieurs que le pôle cherche. Car dans quelques mois, trois mé­de­cins gé­né­ra­listes vont prendre leur re­traite (voir OC du 19 jan­vier).

« Pour le mo­ment, per­sonne ne frappe à la porte pour les rem­pla­cer », ex­pli­quait l’association Ave­nir san­té Con­dé dans notre édi­tion.

Les moyens tra­di­tion­nels de re­cru­te­ment ne fonc­tion­nant pas, un groupe de tra­vail, com­po­sé d’élus, de pro­fes­sion­nels de san­té et de ci­toyens, a donc dé­ci­dé d’uti­li­ser LE moyen du mo­ment.

« L’in­for­ma­tion cir­cule vite sur ce ré­seau so­cial et il nous faut trou­ver ra­pi­de­ment des per­sonnes », in­forme Valérie Des­quesne, maire-ad­jointe de Con­dé-en-Nor­man­die.

Sur cette page, on trouve un des­crip­tif sur le pôle de san­té. « Il y au­ra aus­si des in­ter­views de pro­fes­sion­nels et des in­for­ma­tions sur les ac­ti­vi­tés à faire à Con­dé », ajoute Valérie Des­quesne.

Le pôle de san­té to­ta­lise pour le mo­ment 25 pro­fes­sion­nels: cinq mé­de­cins gé­né­ra­listes, huit ki­né­si­thé­ra­peutes, une sa­ge­femme, un chi­rur­gien-den­tiste, une dié­té­ti­cienne, trois pé­di­cures, deux psy­cho­logues et des infirmières

Avec cette page, les ac­teurs veulent « mettre toutes les chances de leur cô­té » et conseillent « de par­ta­ger le plus lar­ge­ment l’in­for­ma­tion ».

La page Fa­ce­book a été lan­cée il y a quelques jours.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.